Montbéliard :"On a peur tous les soirs que ça recommence", les habitants de la petite Hollande excédés par les incendies

A Montbéliard dans le Doubs, depuis le 13 juillet, plusieurs voitures ont été incendiées dans le quartier de la Petite Hollande. La maire a décrété un couvre-feu et elle vient d'écrire au ministère de l'Intérieur pour demander à l'Etat d'intervenir en renforcant les moyens de la police.

Le quartier de la petite Hollande à Montbéliard en proie à une série d'incendies de voitures.
Le quartier de la petite Hollande à Montbéliard en proie à une série d'incendies de voitures. © Rémy Poirot - France Télévisions
Encore deux voitures incendiées dans la nuit de dimanche au lundi 27 juillet. La liste des carcasses incendiées s'allonge. Les épaves sont enlevées régulièrement, mais d'autres apparaissent.

Réveillés la nuit par les incendies de voiture 


Dans ce quartier en proie à des tensions depuis plusieurs mois, certains habitants avouent leur ras-le-bol. "On a peur tous les soirs que cela recommence. Avec mes voisines, on a peur qu'ils mettent un jour le feu à nos appartements, en y jetant un engin incendiaire, et qu'on flambe" s'inquiète une habitante du quartier rencontrée par notre équipe sur le marché. "J'habite ici depuis 20 ans, l'ambiance s'est dégradée d'année en année" déplore cette riveraine. "Ils brûlent tout, ils cassent tout, et ils vivent au milieu de tout cela, à quoi ça sert" s'indigne une autre femme. "Ce n'est pas normal tout cela" nous lance un habitant. "Les gens disent que la police n'intervient plus, elle ne monte plus la nuit, pour ne pas créer d'autres conflits, pour ne pas enflammer encore plus la situation" relaie le pharmacien du quartier. Un pharmacien à qui les habitants confient leur ras-le-bol d'être réveillés en plein nuit, par le bruit, les incendies. Certains ont perdu le véhicule dont il avait besoin pour se rendre au travail. 
 
Des habitants excédés par les incendies de voitures dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard.
Des habitants excédés par les incendies de voitures dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard. © Rémy Poirot - France Télévisions


Dès le 14 juillet, Marie-Noëlle Biguinet, maire LR de Montbéliard a pris un arrêté interdisant la circulation des mineurs de moins de 16 ans non accompagnés d’un adulte ayant autorité parentale de 22 h à 7h. L’arrêté s’applique dans le périmètre de la zone de sécurité prioritaire (Petite-Hollande élargi aux secteurs Coteau-Jouvent, jusqu’à la rue du Port, Combe du Bois et Portes du Jura). Ce couvre-feu, le troisième en quelques mois dans ce quartier ne suffit visiblement pas à ramener le calme.
 
Montbéliard : incendie à la Petite Hollande, le ras le bol des habitants


La maire de Montbéliard réclame des forces supplémentaires et pérennes de police 



La maire de Montbéliard dans un courrier en date du 27 juillet a donc pris la plume pour écrire au nouveau ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Invitée de la matinale de France Bleu Belfort-Montbéliard, l'élue explique : "Dans l'immédiat, avec la situation très compliquée que l'on vit, bien entendu que l'Etat doit jouer pleinement son rôle pour ramener une paix et une tranquillité tout à fait légitime pour des habitants qui n'en peuvent plus" explique la maire de Montbéliard. "Cette situation dure depuis le 13 juillet, il faut que les réponses soient adaptées à l'importance et à la situation. La police fait ce qu'elle peut avec les moyens qu'elle a, et je dénonce depuis des années le manque de moyens et d'effectifs pour le commissariat de Montbéliard. Le but de ce courrier envoyé au ministère a pour but non pas de critiquer la police, mais d'aider pour que nous obtenions de façon pérenne les effectifs suffisants pour traiter ce problème qui pourrit la vie des habitants" ajoute Marie-Noëlle Biguinet.

Le couvre-feu arrive à son terme le 31 juillet. Il pourrait être reconduit dans ce quartier où les pompiers interviennent sous protection policière pour éteindre les incendies volontaires qui menaceraient de se propager. 

 
© Rémy Poirot - France Télévisions


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers police société sécurité politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter