Cet article date de plus de 6 ans

Montbéliard : quatre anciens colistiers FN devant la justice

Ils seront jugés jeudi pour "abus de faiblesse". Quatre anciens colistiers FN aux municipales à Montbéliard en 2014 sont suspectés d'avoir abusé de deux personnes vulnérables pour obtenir leur candidature sur la liste frontiste. 

Qui sont les prévenus ? 

Les prévenus, quatre anciens colistiers de Sophie Montel, candidate FN à la mairie de Montbéliard en 2014 et candidate à la législative partielle du Doubs en février dernier, comparaîtront dans deux affaires distinctes devant le tribunal correctionnel.


Qu'en dit Sophie Montel, la principale intéressée ?


Lors de l'ouverture d'une enquête préliminaire en mars 2014, Sophie Montel a affirmé n'avoir "aucun intérêt" à faire inscrire des gens qui ne le souhaitaient pas sur sa liste, alors qu'il lui restait des candidats potentiels pour la constituer.

La candidate frontiste avait dénoncé des "pressions" exercées sur ses colistiers, et déposé plainte contre l'UMP pour "dénonciations calomnieuses" et "manipulations frauduleuses ayant pour objet d'altérer la sincérité du scrutin". Cette plainte a été classée sans suite par le parquet de Montbéliard.

Le procès aura lieu jeudi à Montbéliard (Doubs)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique rassemblement national justice