• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Valentigney : un cas d'hépatite A détecté au lycée Armand Peugeot

Le lycée Armand Peugeot à Valentigney (Doubs). / © Google maps
Le lycée Armand Peugeot à Valentigney (Doubs). / © Google maps

L'Agence Régionale de santé confirme parmi les élèves, la présence d'un cas. Il a été signalé le 10 septembre dans cet établissement scolaire du pays de Montbéliard (Doubs). 

Par Sophie Courageot

Une personne scolarisée dans ce lycée a développé l'hépitate A. Son état est sans gravité rassure ce jour l'Agence Régionale de Santé.

L’ARS a émis des recommandations en lien avec la santé scolaire sur les mesures d’hygiènes à appliquer, notamment en collectivité, pour prévenir la transmission de la maladie.

L'hépatite A est la moins dangereuse des familles d'hépatite. Elle est une maladie infectieuse aigüe du foie provoquée par un virus (VHA).  Le virus se transmet principalement par voie féco-orale, lorsqu'une personne non infectée ingère de l'eau ou des aliments contaminés par les matières fécales d'un sujet infecté.

L’hépatite A est une infection devenue rare en France. Les enfants de moins de 16 ans correspondent à la tranche d’âge la plus touchée par le virus. Il n’existe pas de traitement spécifique de l’hépatite A. La disparition des symptômes de la maladie peut prendre plusieurs semaines. Seules des mesures de prévention, dont la vaccination, permettent d’éviter d’attraper l’hépatite A. Les formes les plus graves peuvent nécessiter une transplantation hépatique (une greffe du foie) en urgence.
 

Sur le même sujet

Quel avenir pour la maison Colette de Besançon ?

Les + Lus