VIDÉO. Vieux-Charmont : au coeur d'une manche du championnat de France de voitures radiocommandées

Ce week end se tenait à Vieux-Charmont près de Montbéliard une manche du championnat de France de voitures radiocommandées. Des modèles réduit à l'échelle 1/5e que des passionnés préparent et pilotent avec une infime précision. Reportage.

Les bruits des moteurs qui vrombissent, des stands en pagaille, des mécaniciens affairés sur leurs véhicules... Mais des voitures format miniature. Ce week-end, le circuit de l’Auto Model Club Charmontais (AMCC) a rassemblé des passionnés de modélisme et de pilotage.  Une manche du championnat de France de voitures radiocommandées (échelle 1/5) y était organisée. Au total, une cinquantaine de participants ont répondu présents malgré la pluie et des conditions de route particulièrement difficiles.

Parmi les pilotes en lisse, Jacques Eymard, originaire de la région de Grenoble catégorie électrique qui pratique le modélisme depuis au moins 20 ans. Ce dernier roulait sous la pluie pour la première fois. "On a changé les pneus, on a adapté les réglages de la voiture. Là, dans des conditions comme ça, le but, c'est de ne pas faire d'erreurs, de ne pas sortir de la piste. Il vaut mieux être doux, relâcher un peu. Je suis assez content de moi aujourd'hui" nous a-t-il expliqué.

Les petits engins pèsent entre 10 et 12 kilos et peuvent atteindre 90 km/h en ligne droite. Comme en Formule 1 sur les modèles grandeur nature, les réglages sont d'une extrême précision, ce qui permet d'accroître les performances des véhicules et ainsi offrir toutes les chances aux pilotes de truster les meilleures places.

De nos jours, les voitures électriques remplacent en partie les voitures thermiques. "On en vient de plus en plus aux voitures électriques par souci d'écologie et aussi pour respecter les règles de consommation et de bruit. En terme de performance, une voiture électrique est plus puissante, elle a plus de couple. Mais on est un peu limité en terme de durée. Ils roulent 15 minutes, c'est le maximum. Les moteurs thermiques peuvent tourner jusqu'à 30 minutes" nous a détaillé Dominique Prevot, speaker de course sur cet événement.

Reportage : POIROT Rémy, DEBIEF Éric et RÉTHORÉ Sophie.

Avec : Jacques Eymard, Passionné - Philippe Perrottet, Passionné et Dominique Prevot, Speaker AMCC (Auto Model Club Charmontais). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie auto-moto sport