Pontarlier rend hommage à Michel Piccoli à travers une exposition d'affiches de films

Publié le Mis à jour le

Suite à la disparition de l’acteur français Michel Piccoli, le Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma lui rend hommage à travers une exposition d’affiches de films. Celle-ci se déroule dans le Hall de l’Hôtel de Ville de Pontarlier jusqu'au 2 juillet

Immense acteur de cinéma et de théâtre, producteur et réalisateur aussi, Michel Piccoli est mort le 12 mai 2020, à l'âge de 94 ans. À Pontarlier, Claude Denis-Bertin est un collectionneur d'affiches de films reconnu en France et le créateur du Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma. Il s'est immédiatement plongé au milieu de ses 300 000 affiches.

"J'ai environ 150 affiches de Piccoli sur les 200 qui composent sa filmographie. C'était un acteur merveilleux. Sa disparition m'a beaucoup touchée. J'ai eu la chance de passer un moment avec lui autour d'un verre, au Festival de la Rochelle, il y a quelques années, car nous avions un ami en commun. C'était un homme très courtois, très affable et humble, malgré l'immense carrière!"

Le passionné du 7ème art a sélectionné 20 affiches qui ornent désormais et jusqu'au 2 juillet les murs de la mairie de Pontarlier.

Nous lui avons demandé de nous présenter celles qui lui plaisent le plus. Voici sa sélection : 

 

 

ADIEU BONAPARTE  (1985)

"Très belle affiche de Jean Mascii, l'un des maîtres de l'après-guerre de l'affiche en France. Le réalisateur Egyptien Youssef Chahine est reconnu comme l'un des plus importants cinéastes du monde arabe."


TOUCHE PAS LA FEMME BLANCHE (1974)   

"Là aussi une très belle affiche de GIR, un artiste connu dans le monde entier pour ses oeuvres graphiques. Après LA GRANDE BOUFFE, Marco FERRERI tourne ce curieux western dans le trou des halles de Paris alors en démolition. Il donne à Michel Piccoli l'un de ses meilleurs rôles."   


LES CREATURES  (1966)  

"Affiche de Georges Kerfyser. Un beau graphisme très typique de la nouvelle vague. La réalisatrice Agnès Varda utilise à merveille le talent de Michel Piccoli qui montre dans ce film très dépouillé une incroyable adaptation à cette forme de cinéma."


 


LES CHOSES DE LA VIE  (1969)   

"Une affiche de René Ferracci, sans doute le plus prolifique affichiste d'après-guerre. Le réalisateur Claude Sautet, l'un des plus importants auteurs du cinéma français, entame ici une collaboration des plus remarquables avec Piccoli, qui fera d'eux un tandem gagnant du cinéma national de qualité."
 

 

MILOU EN MAI  (1989) 

"Une belle affiche photo, devenue une pratique courante de cette époque qui a vu à mon grand regret disparaître les affiches dessinées. Louis Malle, grand réalisateur français, réalise ce film sur fond de mai 68 où il donne à Michel Piccoli ce qui sera peut-être son meilleur rôle."


L'INVITEE  (1970)

"Un film de Vittorio de Setta, une  affiche sans saveur très représentative de l'impact nouvelle vague. Je l'ai sélectionné uniquement pour un côté affectif. Car le film a été tourné dans le Doubs, à la Chaux-de-Gilley et à Besançon, dans Planoise en construction."

 

  • Exposition Michel PICCOLI 1925-2020
  • 3 juin - 2 juillet 2020
  • Hall de l’Hôtel de Ville - PONTARLIER