Canoë-kayak : le Pontissalien Jules Bernardet décroche la médaille d'argent aux Mondiaux de Slovénie

A Tacen en Slovénie, Jules Bernardet vient d'être sacré vice-champion du monde U23 de canoë kayak. Licencié à Pontarlier, à 21 ans le jeune athlète atteint son objectif.

Dans les eaux du bassin de Tacen en Slovénie, le licencié du CK Pontarlier a réalisé le meilleur temps lors de la finale des Mondiaux de canoë kayak des moins de 23 ans samedi 10 juillet. Une petite touche de l'épaule à la porte 10 l'a finalement empêché de monter sur la première marche du podium. Cette pénalité le fait passer à côté de l'or.

Au terme d'une très belle course, le jeune Pontissalien qui arrive à la deuxième place devient vice-champion du monde U23 de canoë kayak. Il termine ces Mondiaux en ayant atteint son objectif. Pour mémoire, le céiste du Doubs, étudiant en Staps, avait terminé à la dixième place lors des précédents Mondiaux.

Un autre français a dominé la course, Nicolas Gestin repart avec la médaille d'or.

Emmanuel Brugvin, conseiller technique et champion du monde de slalom 1999 confiait récemment au journal franc-comtois Topo, qu'il plaçait aisément Jules Bernardet « parmi les 10 meilleurs Français de sa tranche d’âge ».