• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une pétition en ligne pour que Peugeot commercialise en série sa voiture e-legend Concept

La Peugeot e-legend concept ne devrait pas être commercialisée en série. / © Peugeot
La Peugeot e-legend concept ne devrait pas être commercialisée en série. / © Peugeot

La Peugeot e-legend Concept est présentée au Mondial de l’auto 2018 comme une voiture du futur pour la marque au lion. Inspirée de la 504 coupé des années 70, cette voiture électrique et autonome ne devrait pas être vendue en série par le constructeur.
 

Par P.S.

Inspiré des Peugeot 504 coupé des années 70, la Peugeot e-Legend Concept, un concept-car 100% électrique, autonome et connecté, fait rêver.
Le 504 coupé, modèle original. / © CC Wikipedia
Le 504 coupé, modèle original. / © CC Wikipedia

C’est un produit d’accroche de la marque, qui entend montrer son savoir-faire sur les salons, notamment au Mondial de l’automobile 2018 et présenter son savoir-faire.
A l'intérieur de la voiture autonome et électrique Peugeot e-legend Concept. / © Peugeot
A l'intérieur de la voiture autonome et électrique Peugeot e-legend Concept. / © Peugeot
 

Un laboratoire d'idées

« C’est un laboratoire d’idées, explique une communicante de la marque, pour tester un look, des phares, etc. »

Problème : ce modèle unique construit en région parisienne n’a pas vocation à être commercialisé. La rédaction du site AutoNews, déçue, a lancé une pétition pour que celle-ci soit commercialisée en série.

Parmi les signataires, certains sont revendicatifs.
Commentaire paru sur le site de change.org "Peugeot e-Legend : on le veut !" / © Capture d'écran change.org
Commentaire paru sur le site de change.org "Peugeot e-Legend : on le veut !" / © Capture d'écran change.org

D’autres simplement fans.
Commentaire paru sur le site de change.org, sur la pétition "Peugeot e-Legend : on le veut !" / © Capture d'écran change.org
Commentaire paru sur le site de change.org, sur la pétition "Peugeot e-Legend : on le veut !" / © Capture d'écran change.org

Une commercialisation dans les années à venir est-elle possible ? « On n’en sait rien du tout », reconnaît la communicante de la marque. « Aujourd’hui les voitures ont un peu d’autonomies mais pour passer à la vitesse supérieure il faudrait que les routes soient équipées », précise-t-elle.
 

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus