• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

PSA Sochaux aura produit 500.000 voitures en 2018, un score “historique”

Une Opel Grandland X sur les chaînes de production de PSA Sochaux / © Lionel VADAM - maxPPP
Une Opel Grandland X sur les chaînes de production de PSA Sochaux / © Lionel VADAM - maxPPP

L'usine PSA de Sochaux (Doubs) atteindra la barre des 500.000 voitures produites cette année, un niveau "historique" pour le site plus que centenaire, berceau du constructeur.

Par AFP

Le site produira son 500.000e véhicule de 2018 vendredi soir prochain, durant sa dernière nuit de production de l'année. Il n'a dépassé ce niveau que deux fois durant son histoire débutée en 1912, durant les années 1970, a-t-il précisé.
L'an dernier, PSA Sochaux avait fabriqué 425.000 voitures.

Il prévoit de conserver dans les prochaines années le rythme annuel d'un demi-million de véhicules, a ajouté le porte-parole, à l'issue d'un comité d'établissement (CE), qui a présenté les perspectives à court et moyen terme du site.
    
Le succès des modèles produits et la modernisation des équipements de production expliquent de tels records.

Sochaux a produit en 2018 les Peugeot 308 et 3008, la DS5 et le Grandland X d'Opel. En 2019, l'usine ajoutera la fabrication de 5008 dès le début de l'année, puis durant le second semestre celle de ses premiers véhicules hybrides rechargeables, des 3008 et des Grandland, a poursuivi le porte-parole. La production d'un autre véhicule en 2020 a été également confirmée mercredi, a-t-il ajouté.
    
La production à Sochaux d'une partie des 5008 viendra soulager l'usine PSA de Rennes qui doit répondre au succès d'un autre de ses modèles, la Citroën C5 Aircross.
    
A Sochaux, la Peugeot 308 connaîtra une baisse de production à partir de mi-février 2019, qui sera cependant "réversible" en cas de rebond du marché automobile, selon la direction.

La CFE-CGC, devenue le premier syndicat du site lors des élections professionnelles la semaine dernière, a qualifié les perspectives de "bonnes nouvelles".
Le haut niveau de production représente toutefois un "challenge" pour l'usine, qui est engagée dans une réorganisation profonde de ses installations jusqu'en 2022, qui imposent une "vigilance sur la charge de travail" ainsi que des "embauches ciblées", a dit Laurent Oechsel, l'un des responsables CFE-CGC.

Selon la CGT du site, "la direction ne met pas, en face, des embauches ni les conditions de travail pour réussir la production dans de bonnes conditions". "Nous n'avons jamais autant produit avec si peu de salariés, cela doit cesser", a-t-elle relevé dans un communiqué.
    
PSA Sochaux emploie 7.800 salariés permanents.

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus