VIDEO. Guerre en Ukraine : une école du Doubs chante pour Anastasia, 10ans, réfugiée ukrainienne

Les écoliers de Roches-lès-Blamont ont écrit avec leur camarade Anastasia, réfugiée ukrainienne de 10 ans, une chanson pour raconter son exil et son accueil dans le Doubs. Ils l'interprètent ensemble. Ils partagent tout depuis plus d'un an.

Elle est arrivée l'année dernière avec toute sa famille dans un petit village du Doubs, Roches-lès-Blamont. Anastasia, 10 ans, a fui les bombes dans son pays natal, l'Ukraine. Accueillie chaudement par ses camarades, la petite fille a très vite appris le français et fait l'admiration des autres enfants, comme ils l'ont raconté à Inès Tayeb et Flavie Motila, nos journalistes.

Sous l'impulsion de leur directeur d'école et enseignant, Antoine Boguet, qui tient d'ailleurs un blog sur le sujet, les enfants ont écrit une chanson hommage à Anastasia et son parcours. Les écoliers y chantent en français et la jeune réfugiée y interprète un couplet en ukrainien, écrit avec ses parents. 

Écoutez la chanson complète enregistrée par nos confrères de France Bleu :

Des paroles réconfortantes

Empreintes de fraîcheur et d'empathie, les couplets témoignent de la surprise des écoliers à l'arrivée de leur camarade ukrainienne, de leur tristesse et de leur envie de la réconforter. "J'aimerais que ce soit des choses qui leur restent longtemps, explique le directeur Antoine Boguet, qu'ils ont accueilli une petite élève qui venait d'un autre pays. Qu'ils puissent se souvenir de ça longtemps, de cette solidarité, de cet accueil qu'ils ont fait."

Amie d'Ukraine by France 3 Franche-Comté on Scribd

Anastasia évoque dans la chanson sa douleur d'être loin de chez elle, de son pays meurtri, mais aussi son bonheur d'être accueillie en France et son impossibilité d'envisager le futur pour le moment.

Quand elle dit qu'elle doit repartir, on est sûr qu'elle va nous manquer. Elle nous a offert son sourire qui nous venait de l'étranger.......Je suis heureuse d'être venue ici, contente d'avoir de nouveaux amis. Je veux parfois rentrer, parfois rester. Mais entre les deux, quel avenir ?

Chanson "Amie d'Ukraine", Ecole de Roches-lès-Blamont

Anastasia est en classe de CM1 à Roches-lès-Blamont mais elle suit chaque en plus, deux heures de cours avec son école en Ukraine. En espérant y retourner physiquement un jour. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité