• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

FCSM : Li Wing Sang pourrait perdre le club franc-comtois

Wing Sang Li de Ledus. / © MaxPPP/LionelVadam
Wing Sang Li de Ledus. / © MaxPPP/LionelVadam

Endetté auprès d'un puissant groupe chinois auquel il doit 3 millions d'euros, le propriétaire actuel du FC Sochaux est dans une impasse. Le groupe prêteur tente de mettre la main sur le club.

Par Emmanuel Rivalain/Fabienne Le Moing

Li Wing Sang aurait emprunté en début d'année 2018, 3 milllions d'euros au groupe chinois Nenking. Ce prêt devait être remboursé initialement le 28 août dernier, mais il semblerait que rien n'ait été fait.
Une procédure en cours pourrait faire changer le club de main. Il deviendrait la propriété de Zhong Naixiong, une des 300 plus grosses fortunes du pays.
Un des représentants du groupe Nenking, un français, Samuel Laurent, s'est déplacé cette semaine à Montbéliard, pour rencontrer le Président de l'agglomération, propriétaire du stade Bonal.
Cet émissaire, consultant international et spécialiste du Moyen-Orient et de la Chine a présenté officiellement Monsieur Zhong et prévenu de son arrivée probable à la tête du club, tout en précisant que "Monsieur Li" aurait le mot de la fin.

Le groupe Nenking est le plus gros groupe immobilier de la Chine du Sud. Il possède plusieurs centres commerciaux, plusieurs clubs de basket-ball ainsi qu'un stade de foot.
 
FCSM : Li Wing Sang pourrait perdre le club franc-comtois
Un reportage de Emmanuel Rivalain, Florence Petit et Rémy Bolard. Avec Christophe Froppier : adjoint aux sports Pays de Montbéliard Agglomération, Fabrice Lefevre : "Planète Sochaux"et Charles Demouge : président Pays de Montbéliard Agglomération



 

Sur le même sujet

Festival du film policier de Beaune 2019 : "la culture à Beaune, c'est du développement économique"

Les + Lus

Les + Partagés