La fête des failles à Mouthier Haute-Pierre, une tradition de la vallée de la Loue

La tradition des failles à Mouthier Haute Pierre / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez
La tradition des failles à Mouthier Haute Pierre / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez

Les habitants de Mouthier Haute-Pierre s'apprêtent à vivre la première fête de l'année dans la vallée de la Loue. Samedi 18 janvier 2020, ils allumeront leurs failles sur la colline Sainte Foy. Une tradition qui remonte à la nuit des temps. 

Par Isabelle Brunnarius

Les failles sont déjà prêtes ! Une petite dizaine d'habitants de ce village de la haute-vallée de la Loue les ont préparées comme le veut la tradition. Ils ont pris des branches de tilleul qu'ils ont fendues pour faire tenir des copeaux. C'est ce qu'on appelle une faille ou faye. Le soir de la fête, les failles sont allumées grâce à un grand brasier et les habitants les tournent pour créer un joli effet dans la nuit. 

D'autres villages célébraient cette fête initialement programmée le jour du solstice d'hiver. Il s'agissait de marquer le retour de l'allongement des jours au dépend des nuits. Nous avons retrouvé des images de cette fête dans les années 70 à Sancey ou Château-Chalon. Des fêtes des failles existent aussi en Suisse.
Il semblerait que Mouthier soit l'un des rares villages à poursuivre cette tradition. 

Cette fête vient du passé viticole de Mouthier. Avant que les vignes ne soient ravagées par le phylloxéra, de nombreux habitants de Mouthier étaient viticulteurs. Au départ, explique Romuald Maugain, le maire de Mouthier Haute-Pierre, "il s'agissait de faire fuir les mauvais esprits et espèrer des meilleurs récoltes". 

Samedi, l'association locale de la chasse va organiser cette soirée festive.  A partir de 17h30, les failles seront bénites lors d'un office religieux. Aprés un petit repas, la montée aux flambeaux vers la colline Sainte Foy précédera un feu d'artifices puis à 22h15, cela sera l'embrasement des failles.

Aujourd'hui, il ne s'agit plus de souhaiter de bonnes récoltes mais plutôt de trouver une belle occasion pour se fêter la bonne année au tour d'un vin chaud et dans le crépitement du feu. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus