Fibre optique : l'Arcep donne un avis positif au projet de SFR dans la Nièvre

Illustration. / © Pixabay
Illustration. / © Pixabay

L'opérateur SFR a proposé d'installer plus de 66 000 prises de fibre optique dans la Nièvre. Le 2 décembre, l'autorité de régulation des télécoms, l'Arcep, a rendu public un avis positif pour ce projet.

Par M. F.

L'Arcep a rendu un avis positif à la proposition de l'opérateur SFR de rendre raccordable à la fibre optique plus de 66 000 logements et locaux professionnels de la Nièvre d'ici 2022.

Cet avis, transmis au gouvernement en novembre, a été rendu public sur le site de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) le 2 décembre dernier.

SFR s'est engagé à rendre raccordable en fibre optique d'ici le 31 décembre 2022 100 % des locaux situés dans une zone dite Appel à Manifestation d'Engagements Locaux (AMEL) de la Nièvre. Cela correspond à 66 309 logements ou locaux professionnels dans 272 communes. Et SFR s'engage de manière détaillée sur un calendrier :
  • 5 091 logements ou locaux professionnels doivent être raccordés au plus tard le 31 décembre 2020
  • 57 759 au 31 décembre 2021
  • 66 309 au 31 décembre 2022

Comme le rappelle l'Arcep dans son avis, "le département de la Nièvre est partagé entre une zone d’initiative privée et une zone d’initiative publique". La zone d'initiative privée (zone Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement - AMII) est située autour de Nevers et elle n'est pas concernée par le projet de SFR. Les 41 000 locaux situés dans 12 communes, dont Nevers, sont ou vont être raccordés à la fibre optique par l'opérateur Orange, au plus tard fin 2021.

"La zone d’initiative publique […] se partage entre la zone sur laquelle porte la proposition d’engagements de SFR dans le cadre de l'AMEL et la zone où le déploiement d’un réseau d’initiative publique (RIP) est assuré par le syndicat mixte ouvert Nièvre Numérique", poursuit l'Arcep.
 
Carte issue de la proposition de SFR, mise en ligne par l'Arcep. Figurent en bleu les zones où SFR s'est engagé à déployer son réseau de fibre optique.
Carte issue de la proposition de SFR, mise en ligne par l'Arcep. Figurent en bleu les zones où SFR s'est engagé à déployer son réseau de fibre optique.

Le déploiement du réseau fibre optique par SFR dans une partie des communes de la Nièvre ne signifie pas que les habitants seront obligés de souscrire un abonnement chez cet opérateur. Il doit, comme le prévoit la loi, rendre disponible son réseau aux opérateurs concurrents comme Orange, Free ou Bouygues Telecom, s'ils souhaitent rendre leurs offres disponibles.
 

Sur le même sujet

Les + Lus