Covid-19 en Suisse : quelles sont les nouvelles règles qui s'appliquent à compter de ce lundi 20 décembre ?

Publié le
Écrit par Guillaume Petit avec AFP

La Suisse sert la vis à compter de ce lundi pour faire face à la cinquième vague de Covid-19 avec un certain nombre de restrictions : le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux publics et il est obligatoire de présenter un test pour entrer sur le territoire suisse, sauf pour les frontaliers, notamment en provenance de Bourgogne-Franche-Comté.

La Suisse renforce drastiquement ses mesures sanitaires à compter de ce lundi 20 décembre, pour faire face à la cinquième vague de Covid-19, avec présentation d'un pass sanitaire obligatoire dans les lieux publics et d'un test pour entrer sur le territoire. Mais bonne nouvelle : des exceptions s'appliquent aux frontaliers, comme le confirme le site de l'ambassade de France en Suisse ce lundi.

Pass sanitaire dans les lieux publics et nombre de convives limité

"Seules les personnes vaccinées ou guéries auront désormais accès à l'intérieur des restaurants, des établissements culturels et des installations de sport et de loisirs ainsi qu'aux événements en intérieur", avait indiqué le Conseil fédéral. C'est ce qu'on appelle la 2G en Suisse, de l'allemand "genesen" (guéri) et "geimpft" (vacciné). A l'intérieur, même avec un pass sanitaire, il faudra porter le masque.

Dans les endroits où il n'est pas possible de porter le masque, la
règle dite 2G+ s'appliquera et elle oblige à présenter un test négatif, en plus
du pass. Les personnes dont la vaccination, le rappel ou la guérison datent de moins de quatre mois sont en revanche exemptées de cette obligation de dépistage.

Les réunions privées sont quant à elles limitées à dix personnes, enfants compris, si l'un des convives de 16 ans ou plus n'est pas vacciné ou guéri.

Quelle règles pour les frontaliers de passage en Suisse ?

Pour entrer en Suisse, même vacciné ou guéri, il est obligatoire de présenter un test (antigénique de moins de 24 heures ou PCR de moins de 72 heures) et remplir un formulaire d'entrée sur le territoire. 

Les personnes de plus de 16 ans non vaccinées uniquement doivent réaliser un deuxième test entre 4 et 7 jours après leur entrée sur le territoire.
Les personnes vaccinées ou guéries en sont exemptées.

"Des exceptions s’appliquent aux frontaliers et aux personnes qui entrent en Suisse en provenance de zones frontalières", est-il indiqué sur le site de l'ambassade de France en Suisse. Les personnes en provenance de Bourgogne-Franche-Comté n'ont donc pas à remplir un formulaire de contact ni faire de test, est-il précisé. Le quotidien des frontaliers ne devrait donc pas être trop bouleversé par ces nouvelles règles.