INSOLITE. Jura : quand les skieurs font bénir leurs skis !

La messe des skieurs avant la Transjurassienne 2019 / © Diocèse de Saint-Claude
La messe des skieurs avant la Transjurassienne 2019 / © Diocèse de Saint-Claude

Malgré l'annulation de la course de ski de fond La Transjurassienne, les fondeurs croyants se retrouveront en l'église des Rousses (Jura) samedi 8 février. Une messe un peu particulière où les skis sont les bienvenus dans l'église.

Par Sophie Courageot

Des skis en bois dans l'autel. Comme en avaient les anciens dans le massif du Jura. Le thème de la messe est planté. Ce samedi 8 février, à 18 heures, le fidèle pourra venir à la messe avec sa paire de skis de fond, ou ses skis alpins préférés. Collant de ski, anorak et équipement sportif rejoindront la petite église  Saint-Pierre de la station des Rousses.
 

Seigneur, sois béni pour le don de ta création,  pour nos superbes montagnes et pour la neige 


La messe des skieurs a été relancée il y a trois ans, par le père Patrick Gorce, à son arrivée dans la paroisse de Morez.  "C'est une messe normale, mais à la fin, on lit la prière des skieurs, et je bénis les skis" explique le prêtre jurassien de 40 ans, qui s'échappe de temps en temps sur les pistes de ski nordique quand son emploi du temps le lui permet. 
 
2019 - la messe des skieurs
Images : diocèse de Saint-Claude


D'année en année, les fidèles osent amener un peu plus leurs skis à la messe. Le prêtre dit apprécier ce moment. "Le milieu du ski est un un milieu très convivial, très sympa. On essaye de relayer, nous l'Eglise, cette convivialité. Lors de cette messe, on remercie Dieu pour la création de la natutre. On demande à Dieu de  nous guider sur la bonne piste... on pense aussi au skieurs qui nous ont quitté" ajoute le prêtre Patrick Gorce. 


 
© Diocèse de Saint-Claude
© Diocèse de Saint-Claude



Avec la force de la prière pour fart, et les bâtons de nos frères pour appui


Lors de la messe, où sont attendus ce weekend les enfants du catéchisme, dont certains sont licenciés dans les ski-club, chacun pourra faire bénir ses "lattes". "C'est une autre personne qui tiendra mes skis de fond, car je ne peux pas tout faire !" explique le prêtre skieur.

Un groupe de cors des Alpes jouera dans l'église pour parfaire cette communion autour du nordique. Et le vin chaud sera offert à la sortie.
 
La prière des skieurs / © Paroisse de Morez
La prière des skieurs / © Paroisse de Morez



Comme elle descend du ciel pour recouvrir la terre de sa blancheur immaculée



Cet hiver 2019-2020 aura été marqué par une absence de neige en montagne. La course de ski de fond la Transjurassienne prévue les 8 et 9 février a du être annulée en raison d'un enneigement problèmatique sur les sites de départ et d'arrivée, et dans les fonds de vallée. 

Il n'existe pas de prière pour incanter le retour de la neige. "Face à l'urgence climatique, il nous faut réfléchir à nos comportements" lance le prêtre conscient que la plus blanche des courses de ski de fond jurassienne est menacée plus que jamais par le réchauffement de la planète.
 
Skis d'antan au sein de l'autel de l'église des Rousses, février 2019 / © Diocèse de Saint-Claude
Skis d'antan au sein de l'autel de l'église des Rousses, février 2019 / © Diocèse de Saint-Claude




 

La messe des skieurs aux Rousses

Samedi 8 février 2020, 18 heures 
Eglise des Rousses

  • avec l'écho des gentianes, cors des Alpes
  • du vin chaud à la sortie
  • et une exposition de photo de Yann Arthus Bertrand

Sur le même sujet

Les + Lus