Ligue 2: le FC Sochaux va bientôt savoir s'il peut rêver d'une montée en Ligue 1

La joie des Sochaliens lors de la victoire face au Havre, le 7 novembre 2019 à Bonal / © Vincent Voegtlin/L'Alsace
La joie des Sochaliens lors de la victoire face au Havre, le 7 novembre 2019 à Bonal / © Vincent Voegtlin/L'Alsace

Actuel 5e du championnat de Ligue 2, le FCSM va enchaîner deux rencontres face à des ténors du championnat: à Lens, le leader, puis face à Troyes, 4e. Si l'équipe d'Omar Daf enchaîne bien ces deux matches, elle s'affichera comme un concurrent sérieux et crédible à la montée en Ligue 1.

Par Jérémy Chevreuil

Il y a des signes qui ne trompent pas: le FC Sochaux-Montbéliard jouera ses deux prochains matches le samedi après-midi.
Finies donc, pour un temps, l'anonymat des soirées multiplex du vendredi soir.

Si les diffuseurs ont choisi de mettre la lumière sur le FCSM, c'est parce que l'équipe comtoise va enchaîner deux gros matches. Car oui, désormais, quand Sochaux se déplace chez le leader lensois, c'est une affiche. Et quand Bonal recevra Troyes, la semaine suivante, ce sera également un match phare de cette 16e journée de Ligue 2.

Cette équipe mérite le respect

Depuis le début de saison, les résultats du FC Sochaux poussent ses adversaires à prendre l'équipe d'Omar Daf très au sérieux. Meilleure défense du championnat (7 buts encaissés seulement) et meilleure équipe à domicile (5 victoires, deux nuls, une défaite), Sochaux est aujourd'hui 5e du championnat, à trois points seulement du leader Lens, et avec la meilleure différence de buts du plateau (+11).

"Sochaux se nourrit beaucoup des erreurs des autres. La moindre petite erreur, et ça fait but", constate Philippe Montanier, le coach du RC Lens. "Sochaux a fait un superbe début de championnat, abonde le capitaine lensois Guillaume Gillet. Cette équipe mérite le respect".
 

A Sochaux, le discours officiel reste le même: assurer le maintien en Ligue 2 le plus vite possible, mais l'ambition pointe sous l'habituelle modestie sochalienne. "Je n'ai aucun doute sur la capacité de notre équipe à rivaliser avec Lens", assure cette semaine le Sochalien Jérémy Livolant.

Si c'est effectivement le cas samedi, et si les Sochaliens confirment la semaine suivante devant Troyes, Sochaux ne pourra plus guère se cacher. Il sera solidement installé sur le podium de la Ligue 2, et donc un concurrent sérieux pour la montée en fin de saison. Vivement ces deux affiches !
 

Sur le même sujet

Les + Lus