• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pour lutter contre l'avancée des broussailles, la Franche-Comté fait brouter des animaux

© France 3 Bourgogne-Franche-Comté
© France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Avec le recul des terres agricoles, certaines régions de Franche-Comté voient une végétation de broussailles s'installer sur les espaces naturels ouverts. Les animaux sont une solution pour lutter contre ce phénomène. 

Par Camille Belsoeur

À l'heure où l'écologie imprègne la société, c'est une méthode douce et 100% verte. Pour lutter contre l'avancée d'une végétation de broussailles qui s'étend sur des espaces ouverts à cause du recul des terres agricoles, le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté s'appuie sur des animaux. Sur des coteaux où des ronces et autres plantes peu accueillantes s'installent, une race de cheval polonais a été introduite pour brouter la végétation. Ailleurs, ce sont des vaches écossaises ou des moutons qui dévorent la mauvaise herbe. 

Une action écologique importante, car l'avancée des broussailles menace de fermer le paysage et de rendre de nombreux lieux impossibles d'accès aux promeneurs. Certaines espèces de plantes et animales sont également menacées de disparaître avec ce changement de flore. 
 
Pour lutter contre l'avancée des broussailles, la Franche-Comté fait brouter des animaux

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus