• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gilets jaunes : comment est accueillie sur le terrain la désignation de huit porte-parole nationaux ?

Les gilets jaunes de Vesoul en Haute-Saône toujours mobilisés. / © France 3 Franche-Comté : Camille Saiseau
Les gilets jaunes de Vesoul en Haute-Saône toujours mobilisés. / © France 3 Franche-Comté : Camille Saiseau

Après neuf jours d'actions et de blocages, le mouvement des gilets jaunes s'organise. 8 personnes vont représenter le mouvement citoyen. La délégation veut porter ses revendications aux autorités. Réactions des quelques gilets jaunes de Bourgogne-Franche-Comté toujours mobilisés. 

Par S.C

A Vesoul, on ne sent pas représenté par les 8 porte-parole désignés


Céline Roy est porte-parole des gilets jaunes Vesoul. Elle est présente sur les barrages et mène le mouvement depuis le début. Cette mère de famille de trois enfants, commerciale dans la vie a appris avec étonnement le choix des représentants des gilets jaunes qui dialogueront avec les autorités. C'est la stupéfaction pour elle et la colère. "On dit que c'est les gilets jaunes qui ont voté pour eux, mais on n'a jamais été consultés... il est hors de question que j'obéisse à huit Popaul qu'on a jamais vu sur les manifs..." lance la jeune femme. "C'est une trahison, on ne sait pas d'où ils viennent et par qui ils ont été mis en place" ajoute un autre gilet jaune à Vesoul.

 
Vesoul : les gilets jaunes disent ne pas avoir consultés sur la nomination de porte-parole
Céline Roy a appris la désignation de 8 porte-parole nationaux des gilets jaunes. Stupéfaction à Vesoul pour les gilets jaunes qui ne connaissent pas ces personnes et disent ne pas avoir été consultés. Reportage F.Buridant, C.Saiseau.
 


La perplexité règne aussi en Bourgogne, comme en témoignent les réactions de "gilets jaunes" interrogés au péage de Soirans, sur l'A39, en Côte-d'Or, lundi 26 novembre 2018. "L’idée est bien, sauf qu’il y aurait dû y avoir une concertation au niveau national pour faire valoir les idées de tout le monde", dit l’un. 

"Les huit personnes on ne les connaît pas, donc on ne sait pas ce qu’elles vont dire. On espère qu’ils veulent vraiment parler pour nous", ajoutent d'autres. 


 

 

Les représentants des gilets jaunes demandent à être reçus par les autorités 


Une "délégation" de huit "communicants officiels" des "gilets jaunes" a été créée ce lundi. Elle souhaite engager une "prise de contact sérieuse et nécessaire" avec les autorités et porter une série de revendications.
Les représentants des gilets jaunes demandent à être reçus dans un délai raisonnable sans quoi et à défaut de propositions sérieuses, les actions se poursuivront et se renforceront ont-ils prévenu. 
Après avoir consulté ses sympathisants sur Facebook, cette délégation adresse "deux propositions principales" au gouvernement : "revoir à la baisse toutes les taxes" et créer "une assemblée citoyenne" pour débattre de la transition écologique, de la "prise en compte de la voix des citoyens", de l'augmentation du pouvoir d'achat ou encore de la précarité. "L'unique volonté est que l'ensemble de ces propositions soient soumises à un référendum populaire", ajoute le communiqué fourni par les porte-parole.

La composition d'une délégation de gilets jaunes intervient à la veille d'une prise de parole très attendue du Président de la République. Emmanuel Macron doit détailler et expliquer mardi un "pacte social" d'accompagnement de la transition écologique.

 
© France 3 Franche-Comté : Xavier Beisser
© France 3 Franche-Comté : Xavier Beisser

  

Qui sont les 8 communiquants nationaux des gilets jaunes ?

  • Éric Drouet, créateur de l'événement du 17 novembre et porte-parole de Seine-et-Marne
  • Maxime Nicolle, des Côtes-d'Armor
  • Mathieu Blavier, des Bouches-du-Rhône
  • Jason Herbert, de la Charente
  • Thomas Miralles, des Pyrénées-Orientales
  • Marine Charrette-Labadie, de Corrèze
  • Julien Terrier, de la Haute-Garonne 
  • Priscillia Ludosky, de Seine-et-Marne

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : des lycéens s'agenouillent en soutien à ceux interpellés à Mantes-la-Jolie

Les + Lus