Sous les graviers notre histoire : Une exposition à l'écomusée suite aux découvertes de l'INRAP

© Captair, Philippe Haut, INRAP / France 3 Bourgogne
© Captair, Philippe Haut, INRAP / France 3 Bourgogne

En 2015, l'INRAP a réalisé une fouille préventive sur le site d'une carrière à Pierre-de-Bresse. De nombreux objets allant de l'âge de bronze au début du moyen-âge ont été découverts et sont maintenant exposés à l'Ecomusée de la Bresse bourguignonne jusqu'au 2 avril 2018.

Par Charlotte Noirelac

C'est comme souvent grâce à un diagnostic archéologique préventif de l'INRAP que des vestiges d'occupation humaine ont été découverts dans les profondeurs d'une carrière située à Pierre-de-Bresse, en Saône-et-Loire.  Le site se trouve à deux kilomètres au Sud du Doubs, au cœur de la plaine alluviale.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

C'est là, autour d'anciens bras asséchés du Doubs que les fouilles de l'INRAP ont permis de mettre au jour bâtiments, puits, fosses silos, foyers, mais aussi une nécropole à inhumations de la Tène B.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Ce sont ainsi près de 600 objets datés de -2500 ans avant Jésus-Christ jusqu' à 500 ans après (soit une occupation du site allant de l'âge de bronze à la fin de l'Antiquité/début du moyen-âge) qui ont été dégagés de la terre par les archéologues. Une partie de ces découvertes sont exposées à l'Ecomusée de la Bresse bourguignonne jusq'au 2 avril 2018. 

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

L’Inrap et l’Ecomusée de la Bresse bourguignonne invitent le public à approcher d’un peu plus près les étapes d’une fouille archéologique préventive, les ficelles du chantier et la richesse du passé de Pierre-de-Bresse.

Les nombreux aménagements réalisés chaque année sur le territoire national donnent chaque fois une occasion précieuse aux archéologues d’aller à la recherche de notre histoire et de mettre au jour, avant que le présent ne prenne sa place, les traces d’occupation des hommes du passé.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Comment vivait-on en Bresse à l’Âge du Bronze, comment enterrait-on les défunts à la période gauloise ?
Que nous apprennent les vestiges laissés par nos ancêtres sur leurs modes de vie ?
Comment étudie-t-on le mobilier archéologique et grâce à quels
spécialistes ?
Autant de questions auxquelles l’exposition tentera de répondre, en aiguisant la curiosité des grands mais aussi des plus petits, qui pourront suivre le personnage Tip-taupe et ainsi découvrir les secrets de l’archéologie préventive.

Reportage : Romy-Ho-A-Chuck et Damien Boutillet
Intervenants : Sébastien Chevrier, Responsable d'opération à l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives / Dominique Rivière, Conservateur de l'Ecomusée
Photos des fouilles archéologiques : © Captair, Philippe Haut, INRAP

 

Sur le même sujet

Projet de revenu de base dans la Nièvre.

Les + Lus