Grève à la SNCF : quels sont les jours où les cheminots appellent à la grève ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
© FRANCOIS DESTOC - maxPPP

36 jours de grève annoncés. A partir du 3 avril 2018. Jusqu'à la fin du mois de juin. Les syndicats de cheminots s'opposent à la réforme par ordonnance de la SNCF. Quels jours vous méfier si vous devez voyager ? 

L'intersyndicale des cheminots a opté pour un mouvement dur, une grève sur le rythme de "deux jours sur cinq" d'avril à juin, contre la réforme de la SNCF. Le gouvernement veut réformer vite par ordonnances.

"L'intersyndicale constate que le gouvernement n'a aucune volonté de négocier" et "prend la responsabilité (d'un) conflit intensif sur une très longue durée", a déclaré Laurent Brun, secrétaire national de la CGT Cheminots, après plus de deux heures de réunion le 15 mars avec les trois autres syndicats représentatifs de la SNCF, l'Unsa, Sud-Rail et la CFDT-Cheminots.

La grève doit courir du 3 avril au 28 juin, c'est-à-dire comprendre les vacances de printemps et les différents ponts du mois de mai. En tout, elle s'étalera sur 36 jours. Les voici : 


• En avril  

  • mardi 3 avril 
  • mercredi 4 avril
  • dimanche 8 avril
  • lundi 9 avril
  • vendredi 13 avril
  • samedi 14 avril
  • mercredi 18 avril
  • jeudi 19 avril
  • lundi 23 avril
  • mardi 24 avril
  • samedi 28 avril
  • dimanche 29 avril

• En mai

  • jeudi 3 mai
  • vendredi 4 mai
  • mardi 8 mai (férié)
  • mercredi 9 mai
  • dimanche 13 mai
  • lundi 14 mai
  • vendredi 18 mai
  • samedi 19 mai
  • mercredi 23 mai
  • jeudi 24 mai
  • lundi 28 mai
  • mardi 29 mai

• En juin

  • samedi 2 juin 
  • dimanche 3 juin
  • jeudi 7 juin
  • vendredi 8 juin
  • mardi 12 juin
  • mercredi 13 juin
  • dimanche 17 juin
  • lundi 18 juin
  • vendredi 22 juin
  • samedi 23 juin
  • mercredi 27 juin
  • jeudi 28 juin



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.