• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La hausse du gaz met en colère l’association de consommateurs CLCV Côte-d'Or

Consommation Logement Cadre de vie ou CLCV fait partie des 18 associations de consommateurs reconnues en France. CLCV appelle le gouvernement à « faire preuve de mesure » face aux augmentations continues du prix du gaz depuis l’an dernier.
 

Par B.L.

Depuis fin 2017, les cours du pétrole sont repartis à la hausse après plusieurs années de calme.

Cela entraîne dans son sillage une augmentation des prix du gaz naturel, très utilisé pour le chauffage. Conséquence : les tarifs réglementés du gaz (appliqués à environ 4,6 millions de foyers et révisés mensuellement) ont régulièrement augmenté ces derniers mois. La dernière hausse de 3,3 % a eu lieu en octobre. Et une nouvelle hausse de près de 6% entre en vigueur à partir du 1er novembre. En un an, l’augmentation avoisine les 20%.


Comme pour le carburant, l’association CLCV "appelle le gouvernement à faire preuve de mesure"

"Le mécanisme est le même que la flambée des carburants et du fioul : un grand bond de la matière première à laquelle s’ajoute une importante hausse des taxes. Cette hausse de fiscalité impactera durement le pouvoir d’achat, notamment des locataires à bas revenu et sera ainsi très contre-productive", explique CLCV de Côte-d'Or.
 

Un tiers des Français réduit sa consommation de chauffage


"39 % des ménages utilisent le gaz comme moyen de chauffage principal, faisant du gaz la principale énergie de chauffage des Français devant l’électricité (35 %) ou le fioul (12 %). En outre, le gaz est l’énergie majoritaire dans le logement social", rappelle l’association.

Par ailleurs, rappelons qu’environ 30% des Français ont restreint leur consommation de chauffage cette année pour réduire leurs dépenses énergétiques, selon des chiffres publiés par le médiateur national de l'énergie mardi 29 octobre 2018.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus