Fougerolles : la production de cerises épargnée par la drosophila suzukii

P. Arbey
P. Arbey

A Fougerolles, les producteurs de kirsch ne sont pas inquiets. Le moucheron drosophila suzukii n'attaque pas leurs cerises. L'interdiction de seul pesticide efficace, le diméthoate, ne change rien à leur pratique. 

Par Aline Bilinski

A Fougerolles, les cerises sont destinées à la distillation. De plus, le climat est nettement plus froid que dans le sud de la France. Et si on ajoute à cela une production raisonnée et respectueuse de l'environnement, il n'est donc pas surprenant que l'interdiction d'utiliser du diméthoate, en vigueur depuis le 1er février, seul pesticide efficace pour lutter contre les attaques de moucheron drosopila suzukii, n'inquiètent pas les producteurs du réputé kirsch de Fougerolles. 
Alors que les cerisiers fleurissent, c'est donc sereinement qu'ils envisagent la production 2016. Un optimisme qui tranche avec les producteurs du sud, dont les cerises, destinées à la consommation directe, sont la cible privilégiée du fameux moucheron, ce qui pourrait provoquer une très forte du kilo de cerises sur les marchés, faute de quantité. 
Sérénité des producteurs de cerises de Fougerolles
le Dimétoate, ce pesticide qui agit contre un moucheron asiatique dévastateur pour les cerises, est interdit. Une nouvelle réglementation qui n'inquiète pas à Fougerolles. Avec P Gallaire, producteur, L. Morand, Directrice de l'Eco-Musée du pays de la cerise et A.Grillot, Ingénieur agronome



Sur le même sujet

Les + Lus