• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gray : il frappait sa compagne et déchirait ses habits pour l'empêcher de sortir

© SOLLIER Cyril -MAXPPP
© SOLLIER Cyril -MAXPPP

La femme âgée de 17 ans a subi des violences physiques et morales pendant plusieurs mois.  Les gendarmes de Gray (Haute-Saône) ont interpellé son compagnon aussitôt écroué. 

Par Sophie Courageot

Dans une agglomération grayloise déjà marquée par le mystère de la mort d'Alexia Daval, un nouveau fait divers concerne une femme. 

Alertées par un agent de la police municipale, les forces de l'ordre sont intervenues lundi 8 janvier dans un logement de l'agglomération de Gray. 

Les gendarmes de Gray ont fait appel à un serrurier pour faire ouvrir les portes du domicile. Ils soupçonnaient des violences conjugales au sein de cet appartement. 

Ils ont découvert à l'intérieur une jeune femme de 17 ans, dont le visage était tuméfié. Selon les gendarmes, le compagnon de la jeune femme, un homme de 22 ans lui refusait toute sortie extérieure. "Pour s'en assurer tous les vêtements de la victime ont été déchirés" précisent les gendarmes de Haute-Saône. La jeune femme subissait des violences conjugales depuis six mois. 

La victime a été transférée au centre hospitalier de Gray. 10 jours d'incapacité (ITT) ont été délivrés par les médecins. 

Présenté devant le tribunal correctionnel de Vesoul à l'issue de sa garde à vue, son compagnon est condamné à 36 mois d'emprisonnement dont 18 mois ferme. Il a été aussitôt écroué. 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus