VIDÉO. Meurtre d'Alexia Daval : les éléments qui ont poussé les enquêteurs sur la piste du mari

Jonathann Daval / © AFP
Jonathann Daval / © AFP

Il aura fallu trois mois avant que Jonathann Daval ne passe aux aveux. Trois mois durant lesquels les enquêteurs ont rassemblé les éléments minutieusement, afin de mener à bien l'interpellation du mari d'Alexia Daval, tuée le 28 octobre 2017. 

Par Sarah Rebouh

Alexia Daval n'est jamais allée courir le matin du 28 octobre 2017, contrairement aux dires de son époux. Elle n'a pas non plus envoyé un sms à sa soeur pour la prévenir du début de son jogging. Jonathann Daval, son mari, a avoué le meurtre de sa femme ce mardi 30 janvier après presque 48h de garde à vue.

Pourquoi a-t-il tant tardé à faire des aveux ? Pensait-il réellement pouvoir échapper à la justice ? Quels éléments ont permis aux enquêteurs, et notamment à la cellule d'enquête créée spécialement pour l'occasion, d'aboutir à une seule et même piste : celle de Jonathann Daval ?

Des éléments accablants ont été retenus contre le jeune homme, dans le cadre de cette enquête qui a mobilisé au total 500 gendarmes. Découvrez ce qui a poussé les enquêteurs à interpeller le mari d'Alexia, en images : 

Meurtre d'Alexia Daval : les éléments qui ont poussé son mari aux aveux
Alors si Jonathann Daval est passé aux aveux après 33 heures de garde à vue, c'est parce que les enquêteurs l'ont confronté à des preuves factuelles qui ont fait basculer l'interrogatoire. Reportage France 2 : Clément Le Goff


Découvrez tous nos articles sur l'affaire Alexia Daval
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus