L'alerte attentat déclenchée en Haute-Saône : près de 300 élèves confinés puis évacués après des détonations dans le centre-ville de Gray

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé ce lundi 17 juin après midi sur la commune de Gray en Haute-Saône. Voici ce que l’on sait.

Un témoin a donné l’alerte vers 16h15 expliquant avoir entendu trois détonations dans le secteur du groupe scolaire Edmond Bourg en centre-ville.  Une alerte prise très au sérieux. Gendarmerie, PSIG, police municipale et éducation nationale ont activé le dispositif d’alerte attentat, précise la mairie. 4 écoles du centre-ville ont été confinées, avant que les enfants et personnels soient évacués.


Christophe Laurencot, maire de la ville de Gray explique à France 3 Franche-Comté que le principe de précaution d’alerte attentat a été activé et a bien fonctionné. “Il faut rassurer les enfants et les parents maintenant” ajoute-t-il. “ Ce n'étaient pas des coups de feu” assure l’élu. 

Le secteur était toujours bouclé en fin d’après midi, le temps pour les gendarmes d’établir l‘origine des détonations entendues. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité