Cet article date de plus de 6 ans

La chapelle de Ronchamp fête ses 60 ans

25 juin 1955, l'architecte Le Corbusier remettait les clés de la chapelle Notre-Dame du Haut, à Ronchamp à l'archevêque Dubois. Un anniversaire fêté tout ce weekend avec des visites et des concerts. 
La chapelle de Ronchamp en Haute-Saône l'une des oeuvres de l'architecte Le Corbusier
La chapelle de Ronchamp en Haute-Saône l'une des oeuvres de l'architecte Le Corbusier © maxppp

60 ans déjà 


La chapelle Notre-Dame-du-Haut fut construite de 1953 à 1955 par l'architecte franco-suisse Le Corbusier. Elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1967.
Sur cette colline existait auparavant un temple romain, puis une petite chapelle détruite par l'artillerie allemande pendant la seconde guerre mondiale.
Après la guerre, les habitants et le diocèse font appel au célèbre architecte. Athée, Le Corbusier n'a jamais construit d'église.

À 63 ans, Le Corbusier se lance finalement dans l'aventure de la reconstruction de la chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp. Il tombe sous le charme du site.

La chapelle a été bénie le 25 juin 1955 par Mgr Marcel-Marie Dubois, alors archevêque de Besançon.

J'ai voulu créer un lieu de silence, de paix, de prière, de joie intérieure.

Le Corbusier

Le programme des 60 ans 



Un jour au patrimoine mondial de l'Unesco ? 

Après deux échecs, le site de la chapelle de Ronchamp a présenté une 3ème candidature pour entrer au patrimoine mondial de l'Unesco. Un comité de soutien à cette candidature vient d'être crée et sera officiellement présenté lors de ce 60ème anniversaire. Verdict attendu mi-2016. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture architecture