La maternité de Remiremont menacée par un projet de fusion

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

De nombreux femmes de Haute-Saône vont accoucher dans la maternité des Vosges. La mobilisation s'organise pour défendre l'établissement menacé de fusion avec la maternité d'Epinal. 

Par Sophie Courageot

L'agence régionale de santé d'Alsace Champagne Lorraine a pour projet de fusionner les maternités de Remiremont et d'Epinal. Un projet qui inquiéte les élus des deux côtés de la frontière. Si Remiremont doit perdre sa maternité, les femmes du nord de la Haute-Saône devront aller accoucher à Vesoul ou Epinal.
800 naissances ont lieu chaque année à la maternité de Remiremont et 20 % des bébés viennent du secteur de Fougerolles ou de la communauté de communes des 1000 étangs.

François Vannson, député et président du Conseil Départemental des Vosges a d'ailleur interpellé le 12 janvier le gouvernement lors des questions à l'Assemblée Nationale.

Cette mutualisation avec l’hôpital d’Epinal aurait pour conséquence la fermeture du service maternité de Remiremont, argumentait le député. Si la volonté de rapprochement des maternités peut trouver certaines justifications, l’idée d’une éventuelle fermeture de la maternité de Remiremont serait lourde de conséquences au regard des principes d’égalité d’accès aux soins des territoires, d’activité et de préservation des finances publiques.



Un comité de soutien est crée. Une pétition est lancée sur Facebook

Sur le terrain, un appel à manifestation est lancé pour le 9 mars à 17 heures devant l'Hôtel de Ville à Remiremont. Le lendemain, un rapport d'expertise doit être remis à l'ARS. En attendant sa décision. 

 

La maternité de Remiremont menacée de fermeture
L'Agence Régionale de Santé réfléchit à un projet de fusion avec la maternité d'Epinal. Une mauvaise nouvelle pour les futures mamans du nord de la Haute-Saône. Interview : Saad Boussouf, chef de service de la maternité de Remiremont. Récit : Hélène Lecomte.



Sur le même sujet

Les + Lus