Bernard Bajolet : le diplomate qui a posé ses valises en Haute-Saône

Rencontre avec Bernard Bajolet / © Jean-Stéphane Maurice/France3 Franche-Comté
Rencontre avec Bernard Bajolet / © Jean-Stéphane Maurice/France3 Franche-Comté

Bernard Bajolet diplomate français s'est rendu tout au long de sa carrière dans les endroits conflictuels et souvent dangereux du monde. Il finira à la tête de la DGSE. L'homme livre son vécu dans un ouvrage, nous l'avons rencontré en Haute-Saône où il aime se ressourcer dans sa maison. 

Par Frédéric Buridant

 
Bernard Bajolet, ancien diplomate écrit ses mémoires
Reportage F.Buridant, JS Maurice.


Un diplomate au coeur des conflits 

C'est en Haute-Saône que nous rencontrons Bernard Bajolet, aucune autre indication ne sera donnée pour raison de sécurité.

Il faut dire que le parcours du diplomate l'a amené dans des zones de conflits à travers le monde. En Irak, Algérie, Bosnie, Afghanistan,Jordanie... Bernard Bajolet a occupé des postes d'ambassadeurs, il représentait la France dans ces pays. Des missions difficiles comme en Irak, en 2004, en poste à Bagdad, dans un climat tendu, le diplomate rencontre le 1er ministre Allaoui pour tenter de normaliser les relations franco irakiennes. 
 
Bernard Bajolet en Irak à Bagdad / © archives France3
Bernard Bajolet en Irak à Bagdad / © archives France3


Un expert du monde arabo-musulman 

A Damas en Syrie en 1986 où il est nommé conseiller auprès de l'ambassadeur de France, quelques années plus tard, en 1991, au Quai d'Orsay (ministère des affaires étrangères), il devient directeur-adjoint Afrique du Nord et Moyen-Orient. Puis il devient ambassadeur en Jordanie de 1994 à 1998, en  Bosnie de 1999 à 2003, en Irak de 2004 à 2006 et enfin en Algérie de 2006 à 2008. 

 
Bernard Bajolet en Irak / © archives France3
Bernard Bajolet en Irak / © archives France3


Un partage d'expérience dans un livre 

Bernard Bajolet raconte son expérience, ses missions dans un livre qui vient d'être publié "le soleil ne se lève plus à l'est", une forme de mémoire pour ce diplomate qui a travaillé avec tous les présidents de la république de François Mitterrand à François Hollande. Un récit riche au coeur des différents événements qui ont marqué l'histoire. L'affaire des otages, Christian Chesnot, Georges Malbrunot et leur chauffeur syrien en 2004, l'Irak et sa difficile reconstruction sont autant de faits que le diplomate explique, relate de l'intérieur pour que le lecteur comprenne ce qu'il s'est passé. 

 
Bernard Bajolet présente son livre / © Frédéric Buridant France3 Franche-Comté
Bernard Bajolet présente son livre / © Frédéric Buridant France3 Franche-Comté


Sa nomination à la DGSE (Direction générale de la Sécurité extérieure), le service de renseignement extérieur de la France 

En 1978, Bernard Bajolet alors premier secrétaire à  l'ambassade de France en Algérie croisera un certain "François Hollande" qui y fait un stage de 6 mois. Le même François Hollande qui devenu président de la République le nommera "directeur général de la Sécurité extérieure", la DGSE le 10 avril 2013. Le "renseignement", un domaine qu'il connaît bien puisqu'en 2008, Nicolas Sarkozy, lui confie le rôle de  coordonnateur national du renseignement auprès du président de la République.

Bernard Bajolet nous détaille les missions de la DGSE.  
 
L'interview de Bernard Bajolet sur le rôle de la DGSE



Ouvrir la DGSE sur le monde, la démystifier

Le renseignement extérieur est porté à l'écran par une série "le bureau des légendes", Bernard Bajolet a conseillé le réalisateur de ce film pour que le rendu soit proche de la réalité. 

 
Bernard Bajolet avec le réalisateur du "bureau des légendes" et une actrice de la série / © Jean-stéphane Maurice/France3 Franche-Comté
Bernard Bajolet avec le réalisateur du "bureau des légendes" et une actrice de la série / © Jean-stéphane Maurice/France3 Franche-Comté












 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus