• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Grand froid : un ménage sur quatre concerné par la précarité énergétique dans la région

© Philippe Arbez, France 3 Franche-Comté
© Philippe Arbez, France 3 Franche-Comté

L'hiver, les dépenses énergétiques grimpent vite, surtout en cas de domicile mal isolé. Le salon de l'habitat de Vesoul (Haute-Saône) propose des solutions.  

Par Adrien Gavazzi

A l'image d'autres départements ruraux comme la Lozère, la Meuse ou l'Ariège, la Haute-Saône réserve bien des surprises en termes d'immobilier : quand l'hiver est là, les professionnels constatent souvent des problèmes d'isolation.

Chez les plus démunis, on parle alors de précarité énergétique : impossible de se chauffer décemment, quand le thermomètre affiche des températures en deçà de 0° comme c'est le cas en cette fin février. 

Un ménage sur quatre est concerné en Bourgogne-Franche-Comté selon une étude de l'Insee : au moins 10 % de leurs revenus sont consacrés à l'énergie.

Pour réduire les coûts, des solutions sont proposées au salon de l'habitat de Vesoul, comme vous pouvez le voir dans ce reportage signé Frédéric Buridant et Philippe Arbez : 

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus