Haute-Saône : vols "à la carte routière", police et gendarmerie appellent à la vigilance

Lundi 27 juillet 2020 à Vesoul, en Haute-Saône, un vol dit "à la carte routière" a été commis sur le parking d'une grande enseigne. Police et gendarmerie du département appellent les citoyens à la vigilance.

Photo d'illustration d'une carte routière.
Photo d'illustration d'une carte routière. © F. Douchet - MaxPPP
Les vols "à la carte routière" vont-ils émerger cet été en Haute-Saône ? Ce lundi 27 juillet , peu après 16 heures, un incident de ce type a été commis sur le parking de la grande enseigne Cora, à Vesoul. Des faits rapportés sur la page Facebook de la Police nationale de la Haute-Saône.
 
"La victime rejoignait sa voiture après avoir fait ses courses. Une fois assise sur le siège conducteur, et avant qu’elle ait pu refermer la portière, une jeune femme, avec un fort accent étranger, lui demandait un renseignement. Elle dépliait une carte de France et voulait savoir où elle était actuellement. Pendant la discussion qui a duré deux minutes environ à l'extérieur de l’habitacle, un complice s’emparait du sac à main qui avait été déposé sur le siège passager", est-il écrit.

Après avoir constaté le vol et "fait tout de suite le lien" avec ce qu'il s'est passé auparavant, selon le commandant Jonathan Biwand, directeur départemental de la sécurité publique de Haute-Saône, la victime rattrape la femme qui parvient finalement à prendre la fuite "grâce à des complices arrivés à bord d'une grosse berline", dont le modèle est inconnu.

"On ne sait pas à quel moment ils repèrent les victimes"

"C'est un cas isolé à Vesoul", assure le commandant Biwand, mis au courant de faits similaires en Haute-Saône. Il n'avait jamais encore eu vent d'incidents de ce type à Vesoul en près de deux ans. "C'est un mode opératoire fréquent au niveau national", confie le commandant.

Après le fait divers du 27 juillet, une inconnue demeure selon le commandant de police : "On ne sait pas à quel moment ils repèrent les victimes. Nous avons donc orienté les patrouilles vers les parkings des grandes enseignes."

Policiers et gendarmes de Haute-Saône appellent les citoyens à la vigilance contre ces vols à la carte routière. "Si le fait n'est pas consommé, on pourra procéder à un contrôle d'identié. S'il est consommé, on pourra interpeller la personne mise en cause", conclut le directeur départemental de la sécurité publique de Haute-Saône.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter