• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Hôpitaux de proximité : Lure en Haute-Saône en fera-t-il partie ?

© France 2
© France 2

Le projet de Loi Santé, présenté en conseil des ministres ce mercredi 13 février devrait annoncer la labellisation de 500 à 600 hôpitaux de proximité. Lure en Haute-Saône pourrait en faire partie. 

Par Sophie Courageot

Agnès Buzin doit présenter le nouveau plan santé. Parmi les points annoncés, le déveveloppement des maisons de santé et des hôpitaux labellisés dans les secteurs ruraux pour jouer avant tout la carte de la proximité.

Le projet de loi Santé habilite le gouvernement à réviser la carte hospitalière par ordonnances. 

Il devrait labelliser entre 500 et 600 "hôpitaux de proximité" recentrés sur la médecine générale, la gériatrie et la réadaptation, mais sans chirurgie ni maternité.

Sur les quelque 3.000 hôpitaux et cliniques existants, 500 à 600 doivent recevoir ce label d'ici 2022. D'autre part, il s'agirait de modifier les règles d'autorisations des activités de soins (chirurgie, maternité, urgences...) et des équipements.
 

A Lure, il n'y pas plus d'urgences, plus de maternité, plus de bloc-opératoire


A Lure, les femmes n'accouchent plus depuis 1996, il leur faut aller à Vesoul à 30 km. 
Les urgences ont fermé en 2003. Elle sont assurées par une équipe mobile mais les patients les plus graves ne sont plus ramenés vers Lure. 
A la place de l'ancien service des urgences, un centre de consultations non programmées assure de 8h à minuit la petite bobologie. 10.000 personnes s'y présentent chaque année. 
Les blocs-opératoires ont fermé à Lure et Luxeuil, pour être transférés sur Vesoul.
D'autres services comme l'accueil de jour en neurologie ont ouverts. 

Le site de Lure devrait être l'un des premiers à être étiquetté "Hôpital de proximité". 

Michel Antony, du comité de défense de l'hôpital luron, n'est pas convaincu par ce nouvel label . "Ces petits établissements sont nécessaires, sont importants pour la médecine et l'accueil des personnes agées, mais malheureusement ils ne sont plus attractifs car on y a supprimé tous les services principaux" dit-il. 


Regardez le reportage de nos confrères de France 2 

 
Lure en Haute-Saône bientôt hôpital de proximité ?
Avec Nadine Humbrecht Sage-femme - Groupe hospitalier de la Haute-Saône Yannick Sellès Cheffe du service de médecine Françoise Faure-Couty Sculptrice François Ziegler Neurologue Michel Antony Coordination Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité Reportage France 2 : F. Prabonnaud V. Chareyre L. Bleuzen

Sur le même sujet

Feuilleton : la Nièvre expérimente le dispositif territoire zéro chômeur de longue durée (4/4)

Les + Lus