Intoxications au monoxyde de carbone dans une école en Haute-Saône

Cinq élèves de l'école primaire de Mantoche, en Haute-Saône, ont été hospitalisés après une intoxication au monoxyde de carbone mardi 12 mars au matin. Ils présentaient des symptômes légers, selon les sapeurs-pompiers.

L'alarme a retenti dans la matinée. Le détecteur de monoxyde de carbone de l'école primaire de Mantoche, près de Gray, s'est déclenché mardi 12 mars vers 9h30. Cinq élèves âgés de 8 à 10 ans ont été hospitalisés, selon les pompiers. "Mais ils ne sont pas gravement intoxiqués", précisent-ils. 

Dans la matinée, douze enfants présentaient des symptômes légers d'intoxication, "des maux de tête et de ventre", d'après les pompiers de Haute-Saône.  Les victimes ont été regroupées dans la salle des fêtes. Cinq d'entre eux ont été hospitalisés parce qu'ils présentaient un taux de monoxyde de carbone légèrement trop élevé, selon les pompiers.  

Cette intoxication n'est pas due au déclenchement d'un incendie. À première vue, il s'agirait plutôt d'un problème au niveau du système de chauffage, toujours selon les pompiers.