Des casseroles pour le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion sociale Christophe Béchu en visite à Vesoul en Haute-Saône

Christophe Béchu, le ministre de la Transition Écologique et de la Cohésion des territoires, était à Vesoul, en Haute-Saône, ce vendredi 28 avril. Il s'est rendu à l'Assemblée Générale de l'Association des Maires de France (AMF). Un arrêté préfectoral interdisait les manifestations dans une partie de la ville, mais des opposants à la réforme des retraites l'ont tout de même accueilli au son des casseroles.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ils se doutaient que du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu, ils n'avaient guère de chance d'apercevoir autre chose qu'une voiture noire. Les opposants à la réforme des retraites ont tout de même voulu répondre présent à la visite du ministre, à Vesoul, ce vendredi 28 avril. 

Dans la veine de la tournée médiatique des membres du gouvernement et des députés, alors qu'Aurore Bergé était à Montbéliard, Christophe Béchu est allé à la rencontre des élus de Haute-Saône, mais pas sur leur territoire. Le ministre de la Cohésion sociale a passé une partie de son déplacement dans les locaux de la préfecture de Haute-Saône, autour de laquelle les manifestations étaient interdites, avant de se rendre à l'assemblée générale de l'Association Maires de France (AMF). 

Un arrêté préfectoral interdit les manifestations

La préfecture de Haute-Saône a publié le jeudi 27 avril dans la soirée un arrêté interdisant "toute manifestation" dans plusieurs rues du centre-ville, notamment autour de la préfecture, et autour du parc des expositions de Vesoul, entre midi et 22 heures, ce vendredi 28 avril.

Recueil des actes administratifs de la préfecture de Haute-Saône du 27 avril by France 3 Franche-Comté on Scribd

L'intersyndicale a en conséquence fait le choix de ne pas appeler au rassemblement au nom des organisations syndicales, au profit d'un appel à la casserolade "citoyenne". "On vient en simple citoyen" a d'ailleurs commenté un représentant syndical présent, casserole en main, mais sans sonhabituelle chasuble habituel chasuble.

De même, c'est devant le parc des expositions, loin du périmètre de sécurité de la préfecture, que les casseroles ont résonné. 

Préfecture au sein de laquelle Christophe Béchu a passé une grande partie de l'après-midi. Au programme, des "échanges avec les acteurs locaux" autour de la "préservation de la ressource eau", à partir de 14h15, puis la signature d'un projet de "renaturation de la place du village de Valay". Enfin, un moment de questions-réponses avec la presse était prévu, autour de la ressource eau.

Concert de casseroles au parc des expositions 

Quelques dizaines de manifestants se sont retrouvés aux abords du parc des expositions, où se déroulait l'assemblée générale de l'association des maires de France (AMF). Tenu à distance respectable par la police, ils ont tapé sur leurs casseroles, en espérant se faire entendre des élus et du ministre. 

"On peut juger que ce qu'on fait, ce n'est pas très utile" a commenté un "casseroleur",  "mais si on n'avait rien fait du tout, on ne sait pas ce qui nous attendait". Des manifestants qui se sont donnés rendez-vous, lundi prochain, pour les manifestations du premier mai.