Cet article date de plus de 4 ans

Sainte-Catherine, une histoire de filles et de cochons

C'est l'histoire de l'une des plus anciennes foires de France. A Vesoul en Haute-Saône, la foire a au moins 700 ans. Elle rassemble chaque année 50 000 visiteurs. Ses deux symboles : les filles aux chapeaux jaunes et verts et les cochons. 
Tous les 25 novembre, depuis 1295, Vesoul fait la foire. La Sainte-Catherine est une très vieille dame de plus de 700 ans. Son origine est liée au passage à l'hiver, quand les vendanges sont terminées et que les paysans viennent vendre les dernières récoltes. Deux traditions symbolisent cette grande fête populaire. 

Les catherinettes d'abord 
Et oui, même au 21ème siècle, la tradition des catherinettes continue, vous savez,  il s'agit de ces jeunes filles âgées de 25 ans dans l'année et toujours célibataires, c'est à dire non mariées. Leurs copines, on ne sait pas si elles le restent après, leur confectionnent des chapeaux, comment dire....originaux.

Ces apparats doivent répondre à deux critères. La couleur d'abord, ils doivent être vert (ça c'est pour l'espoir de trouver un mari ) et jaune (ça c'est pour la fidélité). La décoration ensuite, les objets, dessins divers et variés qui ornent le couvre-chef doivent représenter le travail de la catherinette. Bon, dans la pratique, les demoiselles ne cherchent pas vraiment un mari, mais participent surtout pour passer un bon moment. 


Les cochons ensuite
L'autre symbole de la Sainte-Catherine, et n'y voyez là aucun lien, ce sont les petits cochons. 
En chair d'abord, autrefois, les habitants du secteur venaient à la foire tous les 25 novembre pour acheter un cochon à engraisser pendant l'hiver. Certaines bêtes sont également mises en concurrence dans des mini courses très populaires. Aujourd'hui, les visiteurs repartent plutôt avec un cochon en pain d'épices, dont la queue a été transformée en sifflet.
 

durée de la vidéo: 02 min 38
La Sainte-Catherine en 1973

 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foire de la sainte catherine histoire sorties et loisirs patrimoine culture région bourgogne franche-comté