Tokyo 2021 : Le Haut-Saônois Julien Casoli sélectionné pour de nouveaux jeux paralympiques... sans public

A 38 ans, l'athlète de Navenne près de Vesoul décroche sa sélection en équipe de France pour les JO en fauteuil.

Julien Casoli - images d'archives, 2012
Julien Casoli - images d'archives, 2012 © Lionel Vadam - maxPPP

Pékin en 2008, Londres en 2012, Rio en 2016 et désormais Tokyo. Le Haut-Saônois n’avait guère de doute sur sa sélection, mais la voici rendue officielle par le comité paralympique français. Il s’alignera en fauteuil (catégorie T54) dans plusieurs courses. En priorité le 800 et 1500 m, ses deux spécialités, et en fonction du calendrier des épreuves sur 400 et 5000 m.

“J’avais tout fait pour être qualifié, il fallait être dans le top 6 mondial au cours des 24 derniers mois. Ces jeux vont être particuliers, j’ai toujours connu des stades remplis, là, il faudra courir dans des stades vides, ça va résonner” dit-il. Côté objectif : comme tout athlète, il espère décrocher une belle place. “Je suis pas mal en forme en ce moment, nous sommes en meeting de préparation en Suisse, sans les Asiatiques, j’étais avec les meilleurs mondiaux. j’ai terminé 2e sur 800, 3e sur 1500, 3e sur 5000…. j’espère que ça va durer” confie Julien Casoli du Groupe Athlétique Haut Saonois. “On espère toujours faire du mieux qu’on peut, et décrocher une place en finale”.

L’homme a déjà deux médailles olympiques en poche. Le bronze en 2008 à Pékin sur 4x400 m. Puis le bronze à Londres sur 5000 m. Après Tokyo et ces jeux marqués le covid, il espère bien continuer jusqu’au jeux paralympiques de Paris en 2024. Julien Casoli s’envolera mi-aôut vers Kobe au Japon pour sa préparation paralympique finale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport