Cet article date de plus de 9 ans

Vesoul : amendes amères et électroniques

A Vesoul et Héricourt, la police verbalise désormais grâce à des boîtiers électroniques.

Adieu les papillons. Bonjour les volées de PV virtuels. Depuis la mi-mai, les infractions au code de la route sont verbalisées grâce à des boîtiers électroniques. Les policiers des commissariats de Vesoul et d'Héricourt en sont équipés.

Conséquence la plus visible : les PV sont immédiatement transmis au centre national de traitement, à Rennes. A Vesoul, en l'absence de parkings payants, ce sont les stationnements gênants qui sont verbalisés en priorité.

A l'arrivée, à domcile, pas de changement. Les amendes arriveront pas la Poste. Et elles seront aussi salées ou amères qu'auparavant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière