Hommage aux victimes des attentats : les français invités à accrocher un drapeau tricolore à leur fenêtre

Le drapeau français flottant après les attentats de Paris / © @AFP DENIS CHARLET
Le drapeau français flottant après les attentats de Paris / © @AFP DENIS CHARLET

Une cérémonie sera rendue ce vendredi 27 novembre aux Invalides à Paris, deux semaines après les attentats qui ont fait 130 victimes, dont six originaires de Bourgogne. Le président Hollande invite tous les français à" pavoiser" de drapeaux tricolores leur domicile, comme un symbole républicain.

Par avec AFP

Le chef de l'Etat a indiqué lors du Conseil des ministres que chaque Français pourrait aussi participer à la cérémonie des Invalides en ayant la possibilité de pavoiser son lieu d'habitation avec un drapeau bleu blanc rouge, les couleurs de la France", a déclaré M. Le Foll devant la presse.
Rappelant que "l'ensemble des familles des victimes et des blessés" avaient été conviés aux Invalides, le porte-parole du gouvernement a précisé que l'objectif était de "permettre à chacun de participer d'une manière ou d'une autre à cet événement".

"Plus d'un millier de personnes seront présentes aux Invalides" et même "bien au-delà"

"Tout le monde ne pourra pas venir aux Invalides" et "on sait que l'émotion sera grande" après des attentats qui ont "touché au plus profond chacun de nos concitoyens", a-t-il fait valoir.
"Nous avons essayé de proposer quelque chose qui permette à chaque Français vendredi d'être aussi partie prenante de cet hommage", a-t-il encore souligné.

L'Hôtel national des Invalides à Paris prendra ce vendredi à 10h30  les couleurs du deuil pour une cérémonie inédite d'hommage aux 130 personnes tuées et aux quelque 350 autres blessées lors des attentats du 13 novembre.

Le reportage de Tania Gomes et Jean-Louis Saintain

Intervenants :
  • Jean-Charles Fumey, Gérant de la Boîte à Malice
  • Ali Jourabchi, Pôle juridique Université de Bourgogne
Hommage national et drapeaux aux fenêtres
François Hollande a appelé les Français à « pavoiser » leur domicile de drapeaux bleu, blanc, rouge vendredi, jour de l’hommage national rendu aux victimes des attentats à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre, a annoncé le porte-parole du gouvernement. A Dijon, les ventes d'étendards s'embrasent, même si les fenêtres n'affichent pas encore la couleur.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus