"Il faut savourer" dit le gardien Mehdi Jeannin, héros du FCSM face à l'ASSE en Coupe de France

Le FCSM accède aux 16èmes de finale de la Coupe de France, en partie grâce à son gardien remplaçant, Mehdi Jeannin, auteur d'une prestation remarquable. On vous raconte. 

Mehdi Jeannin, gardien du FCSM, a fait de nombreuses envolées en fin de match.
Mehdi Jeannin, gardien du FCSM, a fait de nombreuses envolées en fin de match. © SEBASTIEN BOZON / AFP

"Fantastique, monstrueux, impérial, énorme..." Ce sont les qualificatifs attribués à Mehdi Jeannin par les supporters sochaliens après le match du jeudi 11 février 2021. Sans lui, l'histoire aurait été bien différente au Stade Bonal, lors des 32èmes de finale de la Coupe de France opposant le FC Sochaux-Montbéliard à l'AS Saint-Etienne, club de Ligue 1.

Après une première mi-temps plutôt calme, le gardien remplaçant du FCSM, a sauvé son équipe grâce à de magnifiques parades, notamment à la 72ème minute après un bon coup franc stéphanois. "Je ne suis pas venu pour rentrer gratuitement à Bonal" avait-il d'ailleurs déclaré en janvier 2020, lors de son arrivée au club en provenance de Clermont. On a compris. Le Franco-Algérien de 29 ans a à coup sûr marqué les esprits. 

Le FCSM l'a emporté sur le score de 1 à 0 grâce à un but de Chris Bedia dès la 5ème minute, et a tenu bon jusqu'au bout face à une équipe de Saint-Etienne finalement décevante, malgré le fait qu'elle évolue dans l'élite des clubs français.

"Il faut savourer cette victoire. On doit profiter car nous les remplaçants, on n'a pas l'occasion de jouer souvent. Tout le monde a été solidaire, tout le monde a fait des efforts" s'est réjoui Mehdi Jeannin, doublure de Maxence Prévot, le portier officiel du FCSM.

"Doubler Maxence ? Non, aujourd'hui je n'y songe pas. Il est très bon" a admis le gardien de 29 ans, originaire de Besançon. 

De son côté, le coach Omar Daf a déclaré après la rencontre : "C'était un vrai match de coupe ! On savait que l'ASSE nous serait supérieure et qu'il fallait saisir la moindre opportunité. Ça a été plus dur en seconde période et je retiens l'abnégation mise dans cette partie et le grand match de Mehdi Jeannin. Quand il nous manque des éléments importants, on le ressent immédiatement mais le collectif a très bien répondu ce soir."

Le FCSM poursuit son aventure en Coupe de France et accède aux 16èmes de finale qui auront lieu le week-end du 6 et 7 mars. Les clubs amateurs entreront alors en course. "On joue tous les matches pour les gagner mais vu notre effectif et nos absents, la Ligue 2 reste notre priorité. Mais nous ferons le job pour continuer en Coupe de France où tous les matches sont difficiles" a admis l'entraîneur des Jaune et Bleu. Espérons que le FCSM pêche un gros poisson car les matchs difficiles réussissent définitivement bien aux Sochaliens.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc sochaux-montbeliard football sport