Bourgogne : la tempête perturbe le trafic des TGV

De violents orages se sont abattus sur la région jeudi 7 juin 2012

Coups de vent, coupures d'électricité, arbres abattus, caves inondées…Les intempéries qui ont touché la Bourgogne hier après-midi ont aussi affecté le trafic ferroviaire sur la ligne Marseille-Paris.

Un arbre endommagé menaçait une caténaire. La SNCF a été obligée de couper l'alimentation électrique sur la ligne, dans le sens province-Paris, sur la portion de ligne située entre Le Creusot et Sully, en Saône-et-Loire. Des équipes de l'entreprise de transport sont intervenues pour scier les branches menaçantes, a indiqué la SNCF.
 

La circulation a été maintenue dans le sens Paris-province, les convois circulant en alternance. Cependant, deux TGV qui assuraient pour l'un la liaison Saint-Etienne-Lyon-Paris et pour l'autre Annecy-Paris, ont été bloqués sur la portion de voie concernée mais ont pu repartir, avec toutefois un retard d'environ trois heures. Ces trains auraient dû arriver normalement à Paris vers 21h30.
 

Dans le sens province-Paris, une dizaine de TGV ont été impactés et circulaient avec un retard de dix minutes à une heure. Quatre autres TGV circulant dans le sens province-Paris ont été détournés sur la ligne classique et accusaient un retard d'une heure environ. Cet incident a également provoqué quelques perturbations dans le sens Paris-province, huit TGV circulant avec des retards minimes, selon la même source.