Cet article date de plus de 9 ans

DFCO: Démission du président Bernard Gnecchi

Dans un communiqué,  Bernard Gnecchi annonce son départ du DFCO : "Au revoir et merci" .

Il refuse pour l'instant les demandes d'interview de la rédaction de France 3.

Le texte du communiqué de bernard Gnecchi

« Toute arrivée est le commencement d’un départ ! Depuis 1998, l’année où j’ai eu l’honneur de prendre en main les destinées du DFCO, je me suis évertué à façonner le club autour de valeurs fortes qui allaient devenir notre ADN : Dijon, Fête, Cœur, On ne lâche rien. Avec la confiance indéfectible de nos actionnaires et partenaires, l’histoire a montré que nous avions choisi la bonne voie : accession en National (2000), accession en Ligue 2 (2004), accession en Ligue 1 (2011). Trois montées en treize ans, portées par une certaine idée du football où la place de l’homme et la confiance qu’on lui accorde est bien plus importante que la course à l’argent dans un milieu sans concessions. Le foot n’a jamais duré pour moi le temps d’un match : c’est une fête à part entière, avant, pendant, et après. Notre combat pour soutenir nos associations caritatives et maintenir leurs logos sur nos maillots est le meilleur exemple de la philosophie qui a toujours guidé notre club. Puisse-t-elle s’inscrire à jamais dans l’histoire du DFCO.

Pendant quatorze ans, avec force, passion et détermination, j’ai eu l’obsession au quotidien de bâtir un club sain, un club vrai, au visage humain, repoussant de fait mes activités professionnelles et surtout ma famille loin de ces priorités. C’était bien là le salut d’un président bénévole engagé. Aujourd’hui, le temps d’une nouvelle ère est venu. A l’occasion de mon départ, je sais pouvoir transmettre le flambeau d’un club sain, financièrement bénéficiaire, à des hommes et des femmes qui continueront d’écrire l’histoire de notre club, dont je resterai à jamais le premier supporter. Au revoir et merci. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dijon fco football sport