Cet article date de plus de 10 ans

Dijon : cinéma, télé, internet et Europe

15 films et de nombreux débats au menu des 6èmes Rencontres Cinématographiques du 20 au 22 octobre

Jean-Paul Salomé, président de l'ARP

Avant l'ouverture des 6èmes Rencontres Cinématographiques de Dijon, Jean-Paul Salomé lance un appel aux grandes chaînes de télévision et aux opérateurs du net pour donner une meilleure visibilité au cinémas européens d'aujourd'hui.

Au delà de leur dimension professionnelle, les Rencontres Cinématographiques proposeront également plusieurs projections dans les cinémas dijonnais mais aussi dans des lieux aussi variés que le CHU (hôpital des enfants), le Théâtre Grésilles ou l'IME de la Rente Bel Air. Au total 15 films, dont 5 en avant-première.

Coté professionnels, on se penchera sur le développement des services de vidéo à la demande ou la régulation des pouvoirs publics dans le secteur audiovisuel et cinématographique. Faut-il par exemple que l'obligation légale de financement faite aux chaînes de télé françaises soit adaptée pour tenir compte de la télévision de rattrapage et de la télévision connectée etc...?

Une bonne part des débats tournera également autour de l'Europe, dont le cinéma contemporain est aujourd'hui très peu visible, aussi bien sur le net qu'à la télévision, comme le déplore Jean-Paul Salomé, le président de l'ARP (Auteurs Réalisateurs Producteurs), organisateur de ces Rencontres.

Le programme complet des rencontres ici :

Les Rencontres Cinématographiques de Dijon

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture