Magny-Cours : les Formule 1 en piste

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

De jeunes espoirs font leurs essais sur le circuit qui est ouvert au public dès ce mardi 11 septembre 2012

Les équipes Scuderia Ferrari, Mercedes AMG Petronas et Sahara Force India sont présentes pendant trois jours du mardi 11 au jeudi 13 septembre dans le cadre de leurs essais annuels "Jeunes Pilotes".

Le public est attendu pendant trois jours de 9h à 13h et de 14h à 17h. Il faut payer 10 euros par jour pour pouvoir assister au spectacle qui débute mardi 11 septembre 2012. Ce sera l'occasion de voir notamment le jeune espoir français, Jules Bianchi, en action. Il pilotera pour Ferrari mardi 11 et jeudi 13 et pour Force India mercredi 12.
 

Le dernier Grand Prix de France de Formule 1 a eu lieu en 2008 sur le tracé nivernais. Depuis, les responsables de Nevers Magny-Cours n'ont pas ménagé leurs efforts pour accueillir de nouveau cette épreuve reine du sport automobile. Grâce notamment à une politique de développement soutenue par les collectivités locales, les installations bourguignonnes viennent d'être homologuées à nouveau pour les 4 prochaines années aux normes F1. La piste, composée de 17 virages, est longue de 4,4 kilomètres.

Un rapport à la ministre des Sports

Serge Saulnier, président du directoire de Nevers Magny-Cours, ne cache pas sa joie. "Je suis confiant quant au bon déroulement de ces trois jours. J’espère qu’ils seront bénéfiques aux équipes et aux pilotes tout en nous permettant de montrer la qualité de notre savoir-faire", dit-il.


Le département de la Nièvre, qui est propriétaire du circuit, va investir 5 millions d'euros dans la modernisation du bâtiment des stands. Le conseil général a aussi déposé un dossier de candidature à l'organisation du Grand Prix de France de Formule 1 auprès de la Fédération française du sport automobile (FFSA). Les Nivernais veulent organiser le Grand Prix de France dès 2013. Ils excluent l'idée d'une alternance avec l'autre circuit candidat, le Paul Ricard HTTT au Castellet, près de Toulon, dans le Var.

Le président de la FFSA, Nicolas Deschaux, va rendre un rapport à la ministre des Sports à la fin du mois du septembre. Pour le moment, il ne souhaite pas se prononcer sur le contenu de ces deux candidatures, qui sont agrémentées d'un cahier des charges très précis. Rappelons que Magny-Cours a accueilli le Grand Prix de France de 1991 à 2008.