Montebourg, ministre du Redressement productif

Le député de Saône-et-Loire a été nommé ministre du Redressement productif mercredi 16 mai 2012

Le ministre sortant de l'Economie, François Baroin, transmettra ses dossiers industriels au nouveau ministre du Redressement productif  dès 9h du matin, jeudi 17 mai 2012 .

La composition du gouvernement de Jean-Marc Ayrault a été rendue publique en début de soirée, au terme de derniers arbitrages rendus par François Hollande et son Premier ministre. Comme on s'y attendait, le président du conseil général de Saône-et-Loire et député de la Bresse bourguignonne s'est vu attribuer un maroquin. Celui qui avait été nommé conseiller spécial de François Hollande durant la campagne présidentielle se retrouve à la tête d'un ministère du Redressement productif.

Arnaud Montebourg sera épaulé dans sa mission par Fleur Pellerin, qui a été nommée ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique. Il aura aussi à ses côtés Sylvia Pinel, ministre délégué à l'Artisanat, au Commerce et au Tourisme.

Arnaud Montebourg participera dès demain jeudi 17 mai au premier conseil des ministres. Avant de s'y rendre, il aura ouvert le bal des passations de pouvoirs à Bercy.

"Je salue la présence d'un Saône-et-Loirien"

Sa nomination a aussitôt été saluée par Christophe Sirugue, député-maire PS de Chalon-sur-Saône : "Je salue la présence d’un Saône-et-Loirien en la personne d’Arnaud Montebourg au sein de cette équipe au poste de ministre au redressement productif. La France et notre territoire bénéficieront de sa connaissance et de son expérience de ce sujet stratégique et déterminant pour l’avenir de notre pays." La hache de guerre semble pour l'heure enterrée entre les deux hommes qui s'étaient affrontés il y a quelques semaines au sujet des investitures pour les législatives.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité