Ouverture de la saison: Jason Lamy-Chappuis déçoit

Le Norvégien Krog a remporté sa première victoire en coupe du monde, loin devant le Franc-Comtois Lamy-Chappuis.

Cette   9e place de Sebastien Lacroix (il était 8e à l’issue du saut) est une excellente performance. C’est seulement la 9e fois dans sa carrière que le jurassien accroche un top 10. Une très bonne entrée en matière pour le Bois d’Amonier qui vise son 1er podium en coupe du monde cette année.

En revanche la performance de Jason Lamy-Chappuis est plutôt décevante. Le champion olympique, champion du monde et double tenant du globe de cristal n’a pas l’habitude de se faire devancer par un de ses coéquipiers tricolores. Le franco-américain a hypothéqué ses chances dès le tremplin, avec un bon qui l’a classé au 21e rang une fois retombé dans l’aire d’atterrissage.

Enfin François Braud, le dernier représentant de notre région sur cette compétition, a fini 35e. Un résultat plutôt encourageant au regard de son saut qui l’avait relégué à la 41e place avant le départ du ski de fond.

C’est le norvegien Magnus Krog qui a remporté l’épreuve devant le japonnais Akito Watabe et l’allemand Tino Edelmann. L’autrichien Mario Stecher, grand rival de Jason Lamy-Chappuis l’an passé est 4e.

Cette première manche à Kusamo ouvrait la saison de l’élite internationale du combiné nordique. Une 2e manche, aura lieu ce samedi, toujours à Kusamo, sur le même tremplin et la même piste de ski de fond. L’occasion pour Jason Lamy-Chappuis de revenir au premier plan ? Réponse demain.

C’est le Norvégien Magnus Krog qui a remporté l’épreuve devant le Japonnais Akito Watabe et l’Allemand Tino Edelmann. L’Autrichien Mario Stecher, grand rival de Jason Lamy-Chappuis l’an passé, est 4e.
 
Cette première manche à Kuusamo ouvrait la saison de l’élite internationale du combiné nordique. Une deuxième manche aura lieu ce samedi, toujours à Kuusamo, sur le même tremplin et la même piste de ski de fond. L’occasion pour Jason Lamy-Chappuis de revenir au premier plan ? Réponse demain samedi.

Retrouvez tous les résultats sur le site de la fédération internationale de ski.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jason lamy-chappuis