Rémi Chaintron élu à la tête du C.G.71

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.R.

Changement de président au Conseil général de Saône-et-Loire : Rémi Chaintron succède à Arnaud Montebourg

video title

Mâcon: nouveau président au C.G. 71

Arnaud Montebourg a quitté la présidence du Conseil général de Saône-et-Loire. Les élus de ont désigné son successeur: sans surprise, c'est Rémi Chaintron, qui, cumul oblige, démissionne lui-même de son mandat de maire de Louhans.

Conséquence de l'entrée d'Arnaud Montebourg au gouvernement, l'assemblée départementale a élu jeudi 21 juin un nouveau président. Sans surprise, c'est le maire de Louhans Rémi Chaintron, qui a été choisi pour succéder au Ministre du redressement productif.

Le vote a eu lieu à bulletin secret. Rémi Chaintron recueille 38 des 39 voix de la majorité. Il y a eu 18 bulletins blancs, ceux de l'opposition, qui n'a pas présenté de candidat.

Elu au conseil général depuis 2001, Rémi Chaintron avait été désigné dès la fin du mois de mai par les membres de la majorité, pour succéder à Arnaud Montebourg. La victoire de la gauche aux élections législatives officialise cette passation de pouvoir.

Dès l'ouverture de la session du conseil général, jeudi 21 juin à Mâcon, Rémi Chaintron a été élu. Il prend donc la tête d'un éxecutif renouvelé. En effet, les deux nouveaux députés de Saône-et-Loire, Cécile Untermaier, vice-présidente chargée de la culture et Thomas Thévenoud, vice-président en charge du logement, quittent ces fonctions, tout en restant au conseil général. Rémi Chaintron lui, a renoncé à son mandat de maire de Louhans (71).
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.