Saône-et-Loire: la chrysomèle du maïs détectée

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Ba

Huit insectes ont été détectés sur les communes d'Uchizy et Saint-Ambreuil.

video title

Saône-et-Loire : la chrysomèle du maïs surveillée

En Saône-et-Loire, les premières captures de chrysomèle du maïs ont eu lieu le 13 juillet 2011. Gros plan sur le dispositif de surveillance de cet insecte ravageur des cultures de maïs.

L'identification a été confirmée ce 13 juillet 2011. Les captures ont été réalisées grâce au réseau de 250 pièges mis en place en 2011 par la direction régionale de

l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt de Bourgogne.

Conformément à la réglementation actuelle, des dispositifs de lutte obligatoire vont être mis en place autour de ces foyers par arrêtés préfectoraux consultables sur le site Internet de la DDT (Direction Départementale des Territoires).

Cela consiste à interdire dans la zone d'1 kilomètre autour de la prise la récolte du maïs jusqu'au 1er octobre et le transport hors de la zone de plantes de maïs, ou parties de plantes à l'état frais jusqu'au 30 septembre. La rotation de parcelles cultivées et un traitement larvicide sur les semis sont également préconisés dans un rayon de 6 km autour de la capture.

Si de nouvelles captures d'individus sur ces foyers révélaient plus tard dans la saison un niveau de contamination élevé (de l'ordre de 30 individus par piège à la fin du mois de juillet), il pourrait être décidé de réaliser une protection adulticide avant la récolte des maïs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité