Cet article date de plus de 9 ans

Sénatoriales : G. Gorce élu, D. Boulaud réélu

La Nièvre est le seul département à voter ce dimanche 25 septembre 2011 dans la région. Les 2 sièges vont au PS.

video title

Nièvre : deux sénateurs socialistes élus

Elections sénatoriales sans surprise dans la Nièvre. 748 des 761 grands électeurs sont venus voter à la préfecture à Nevers. 8 candidats, 2 sièges à pourvoir. Les socialistes Didier Boulaud et Gaëtan Gorce sont élus dès le 1er tour.

Il n'y aura eu besoin que d'un tour dans la Nièvre pour connaitre les noms des deux sénateurs élus. Avec 761 grands électeurs, il fallait 372 voix pour être élu au 1er tour. Condition remplie par Gaétan Gorce et Didier Boulaud.

Voici le détail complet des résultats des Sénatoriales dans la Nièvre :

Gaëtan Gorce (PS) a recueilli 419 voix, 56.39% élu

Didier Boulaud (PS) 389 voix, 52.36% réélu

Puis, Gérard Janel (sans étiquette) 164 voix, 22.07%

Jean-Luc Gauthier (UMP-RAN-NC) 161 voix, 21.67%

Pascal Reuillard (Front de gauche) 87 voix, 11.71%

Isabelle Cassar (front de gauche) 81 voix, 10.90%

Wilfrid Sejeau (Europe écologie - les Verts) 29 voix, 4.04%

Valérie Renard 29 voix (FN) 3.9%

Inscrits : 761 - Votants : 748 - Exprimés : 743 - Abstention : 1.71%

Les deux sénateurs sortants étaient les socialistes Didier Boulaud et René-Pierre Signé.

René-Pierre Signé, qui siégeait au palais du Luxembourg depuis 1986, ne se représente pas. Son siège revient donc au député PS Gaëtan Gorce (élu), dont la circonscription va disparaître en 2012 en raison du redécoupage électoral.
 
En revanche, Didier Boulaud (réélu), l'ancien maire de Nevers, lui briguait un nouveau mandat de sénateur pour une durée d'un an. A l'issue de ce délai, il cédera son siège à Anne Emery-Dumas. Cette-dernière, qui est directrice de cabinet du président du conseil général de la Nièvre, est inéligible pour 1 an.

Le Parti Socialiste conserve donc ses deux sièges dans la Nièvre

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives