J'irai aux Jeux ! Un programme humoristique avec les athlètes de Bourgogne-Franche-Comté qualifiés pour les JO de Tokyo

Les Jeux Olympiques de Tokyo débutent le 23 juillet 2021. Parmi les nombreux athlètes français plusieurs sont originaires de Bourgogne-Franche-Comté. Avant leur départ pour les JO, ils se sont prêtés avec bienveillance à un entraînement insolite en compagnie de Titi, un vrai sportif de salon !

Du 23 juillet au 8 août 2021 se déroulent les Jeux Olympiques d’été à Tokyo, puis les Jeux Paralympiques du 24 août au 5 septembre 2021.
15 000 athlètes venus de 208 pays vont s'affronter devant plus de 3 milliards de téléspectateurs.

Parmi ces sportifs de haut-niveau plusieurs sont originaires de Bourgogne-Franche-Comté.
Avant qu’ils partent pour le Japon, Titi veut leur donner quelques conseils ! Des conseils essentiels s’ils veulent ramener une médaille à la maison. 

Pourtant Titi est avant tout un sportif de salon : bientôt 40 ans, il mesure 1m65 et pèse 10 kilos de trop.
A chaque grande compétition sportive diffusée à la télé, c’est le feu de l’athlète qui est ravivé en lui. Pour prodiguer ses conseils, Titi a la chance de pouvoir partager l’entraînement de ces champions. Il quitte donc le moelleux de son canapé pour se confronter à la vérité du terrain. 

Du tir à la carabine au rugby fauteuil, en passant par le Judo, le sabre ou le vélo, Titi pense être capable de rivaliser avec n’importe quel sportif de haut-niveau. Mais la réalité va très vite le rattrapé !
Aussi présomptueux qu’attachant, volontaire que maladroit, Titi finit par réaliser qu’un fossé le sépare de ces athlètes qui consacrent de longues heures d'entrainement pour l'accomplissement de leur rêve : le rêve Olympique.

C'est à Dijon que notre sportif plus qu'amateur décide d'affronter Boladé Apithy, seul représentant français en sabre masculin pour les JO de Tokyo.
Ce sportif  de 35 ans est quadruple champion de France au sabre individuel et deux fois vainqueur de la Coupe du monde.
Un échauffement avant de prendre le sabre que Titi n'est pas prêt d'oublier !


Direction les berges de la Marne, à Joinville-le-Pont, où Marie Jacquet attend notre sportif de salon.
La jeune femme de 27 ans est vainqueur des tests nationaux de 2021 et qualifiée pour les JO de Tokyo dans la discipline Aviron - quatre de couple en compagnie d'Emma Lunatti, Margaux Bailleul et Violaine Aernoudts.
Malgré toute sa bonne volonté Titi, notre apprenti-rameur, quitte rapidement son embarcation pour suivre la championne dans un bateau à moteur. Une pause de courte durée puisque Marie continue son entraînement dans une salle où Titi doit faire quelques exercices en sa compagnie.


Sébastien Verdin et Corentin Leguen accueillent Titi dans leur salle à Nuits-Saint-Georges.
Les deux jeunes gens ont été qualifiés aux Jeux Paralympiques de Tokyo dans l'équipe de France de rugby fauteuil. 
Titi est invité à s'intaller dans l'un des fauteuils pour participer à l'entraînement. Après quelques minutes de jeu la conclusion des deux champions est sans appel : il n'est vraiment pas fait pour ce sport !


Armé d'une carabine, Titi est à Belfort en compagnie d'Alain Quittet, 64 ans, champion d'Europe par équipe en 2018 dans la catégorie carabine 10 mètres débout. La même année, il obtient également les titres de champion du monde par équipe - carabine 50 mètres couché et la médaille de bronze - carabine 10 mètre couché. Alain Quittet est qualifié aux Jeux Paralympiques de Tokyo pour les 10 et 50 mètres couché et les 10 mètres debout.
Très sûr de lui, Titi est vite remis en place par ce champion qui le défie avec un tir sur une cible minuscule !


C'est sous la pluie de Vesoul que Titi rejoint Julien Casoli, médaillé de bronze au 4 x 400 mètres T53-T54 au Jeux Paralympique de Pékin en 2008 et médaillé de bronze 5 000 mètre T54 aux Jeaux Paralypiques de Londres en 2012. Ce athlète est qualifié aux Jeux Paralympiques de Tokyo pour les 400 mètres - 800 mètres - 1 500 mètres et 5 000 mètres relais.
Installé dans un fauteuil adapté, difficile pour notre "athlète de canapé" de suivre le champion. Julien Casoli a largement le temps de faire plusieurs tours de piste tandis que Titi peine à faire plus d'un kilomètre !


Au Blanc-Mesnil,Titi a rendez-vous sur un tatami avec Margaux Pinot. Originaire de Besançon, la judoka est double championne d'Europe et médaillée mondiale. Elle s'est qualifiée aux JO de Tokyo dans la catégorie poids moyens, des moins de 70 kg. 
Après avoir étudié de près les différentes prises à l'aide d'un mémo technique, il se lance dans quelques échauffements avant d'engager le combat avec la championne...


A côté de son vélo sur une petite route de campagne dans le Doubs, Titi voit à peine la tornade qui l'invite à le suivre ! C'est Juliette Labous, championne de France élites 2020 contre la montre qui vient de passer en trombe. Elle représentera la France sur l'épreuve en ligne et le contre-la-montre aux  JO de Tokyo.


Titi a décidé de prodiguer ses conseils à Léa Ferney, médaillée de bronze au championnat d'Europe para de tennis de table - simple dames en 2019 et qualifiée pour les jeux paralympiques de Tokyo - simple femme. Autant dire que les échanges de balles se sont soldés par de simples allers...


Titi a rendez-vous dans la salle d'entraînement de Bernardin Kingué Matam. Ce sportif de haut niveau est double champion d'Europe d'haltérophilie (2017 et 2019). Il s'est qualifié pour les JO de Tokyo dans la catégorie haltérophilie des moins de 67 kg.
Une discipline dans laquelle notre sportif de salon est loin de faire le poids !


Titi, dit "Le Poisson" est sur le plot de départ du bassin de la piscine du Carroussel de Dijon. Il est rejoint par le nageur Charles Rozoy, multimédaillé aux championnats d'Europe et du monde sur 100 mètres papillon.
Ce sportif de 34 ans a également obtenu la médaille d'or dans sa discipline aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012. S'il n'a pas été qualifié pour les JO de Tokyo, il s'est prêté avec malice à l'entraînement avecTiti.
Ce dernier, après avoir frileusement retiré son peignoir, s'élance dans un 50 mètres nage-libre... très rapidement rattrapé par le champion !

 

Ce programme humoristique se veut être un éloge du sport, de l’abnégation des sportives et sportifs, valides ou non, et des valeurs positivent qu’ils incarnent.
Il est diffusé sur nos antennes dès le 5 juillet après nos JT du 12/13 et ceux du 19/20.

Réalisation : Alexandre Amaral
Une production Cover Films avec la participation de la Région Bourgogne-Franche-Comté, du Cros Bourgogne-Franche-Comté et de France 3 Bourgogne-Franche-Comté. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité