• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jean-Pierre Dartevelle pris dans la tourmente de l'affaire des billets de Rolland-Garros

Une image de Damien GAUTIER
Une image de Damien GAUTIER

Dans cette affaire, trois personnages dont un franc-comtois : Jean-Pierre Dartevelle, ex-président de la Ligue de Franche-Comté. L'actuel vice-président de la Fédération française de Tennis est soupçonné d'avoir mis sous silence des reventes de billets effectuées par le Président de la fédération.

Par Sofian Aissaoui

Le 3 février prochain, la Fédération française de Tennis (FFT) devra élire son nouveau président. Elle compte 1,1 million de licenciés, ce qui en fait la deuxième de France derrière le football. Seulement, sa réputation est en jeu. Deux des candidats à la présidence sont embourbés dans une affaire de revente de billets. Parmi eux, un Franc-Comtois : Jean-Pierre Dartevelle.

► Trois personnes
Jean Gachassin : président de la FFT depuis 2009
Bernard Giudicelli : secrétaire général de la FFT
Jean-Pierre Dartevelle : vice-président de la Fédération et président de la Ligue de Franche-Comté.

► Les accusations
Elles viennent de l’IGJS, l’inspection générale de la jeunesse et des sports. L’IGJS est directement rattachée au ministère des sports, de la jeunesse et de la vie associative. Dans un rapport dévoilé par le site web Mediapart, elle reproche aux trois intéressés d’avoir dissimulé des faits présumés de revente illégale de billets. Le président Jean Gachassin aurait notamment revendu plusieurs centaines de billets à un ami, qui les aurait revendu à son tour cinq fois plus chers. L'IGJS a découvert l’affaire en 2015 et l’a ensuite confiée au parquet de Paris. Le rapport de l'IGJS évoque un "pacte de silence" entre les trois personnes concernées.

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus