• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jura : le Mantrailing pour rechercher des personnes disparues

© Pixabay
© Pixabay

Le Mantrailing est une technique qui vient des États-Unis. Elle forme des chiens et leur maître à la recherche de personnes disparues. A Supt, dans le Jura,  l’école "Mantrailing passion" permet une pratique sportive et ludique de cette discipline.
 

Par Fatima Larbi

Le Mantrailing veut dire littéralement dire "suivre la trace de l’homme". Il utilise le flair du chien pour retrouver des personnes disparues ou suspectes. Contrairement aux chiens de secours qui recherchent des hommes en terrain difficiles, Il permet de rechercher la personne qu’on leur  désigne.

A Supt, dans le Jura, des chiens et leurs maîtres pratiquent cette discipline venue des Etats-Unis, grâce "K9 Mantrailing". Cette association, créée il y a 5 ans, est composée d’une vingtaine de personnes venant des quatre coins de France, d’Allemagne et de Suisse.
Ses membres pratiquent le Mantrailing opérationnel, dans le but de faire des interventions réelles en collaboration la police ou à la demande des familles. Des interventions qui se font à titre bénévole.

Il existe aussi un Mantrailing sportif, plus ludique, qui permet à des binomes chiens maîtres de s’entraîner juste pour le plaisir et la complicité.

Depuis Septembre 2017, Jean Marc Matten et Dania Paar, fondateurs de "K9 Mantrailing", ont créé une école où il est possible de s’entraîner et suivre des stages, juste par loisir:  l’école "Mantrailing passion". Chacun peut y venir quand il veut et des stages sont proposés tous les mois.
© France 3
© France 3

Tous les chiens ont du flair et peuvent pratiquer cette discipline mais les chiens de la race Saint-Hubert ont l’avantage d’avoir un odorat plus développé.

Tout d’abord on laisse le chien inventorier librement toutes les odeurs qui sont autour de lui. Puis on lui fait sentir un effet de la personne à retrouver. La recherche est partie. Le chien est alors tenu en laisse et c’est au maître de suivre et comprendre ce qui se passe.

La formation au Mantrailing est surtout dépendante du maître. C’est lui qui doit apprendre à décoder le langage de son chien, à le "lire", le maintenir au travail, en s’appuyant sur les qualités olfactives de son animal.
La complicité entre le maître et l’animal est une condition essentielle.

L’émission "C’est votre tour", présentée par Amélie Douay, nous emmène à la découverte de cette discipline jeudi 4 octobre 2018, aux côtés de Jean-Marc Matten président de « K9 Mantrailing et Dania Paar, secrétaire de l’association.
Jusa : le Mantrailing pour rechercher des personnes disparues

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus