VIDÉO. Coupe du monde de ski de fond 2022 aux Rousses : découvrez les tracés et le planning des épreuves

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh avec Aline Bilinski
Championnats de France de ski de fond à Prémanon, le 1er avril 2018.
Championnats de France de ski de fond à Prémanon, le 1er avril 2018. © PHOTO PHILIPPE TRIAS / MAXPPP

La Coupe du monde de ski de fond 2022 passera par Les Rousses, dans le Jura et plus particulièrement au stade des Tuffes à Prémanon. On vous explique en images.

L'hiver dernier, l'étape de la Coupe du monde de ski de fond de la Station des Rousses (Jura) avait dû être annulée à cause de la crise sanitaire. Cette fois-ci, elle aura bien lieu du 14 au 16 janvier, à Prémanon sur le stade des Tuffes au grand bonheur des amoureux de fines spatules. 

Ce jeudi 21 octobre, l'événement, qui représente un coût de 700 000 euros, était officiellement présenté à la presse. Cela fait 6 ans que la Coupe du monde, qui rassemble les meilleurs fondeurs de la planète, n'avait pas eu lieu sur le sol français. C'est donc un bel événement qui se profile du côté du Haut-Jura.

Un tracé de 5 kilomètres a été imaginé, ainsi qu'un tracé pour le sprint, une épreuve plutôt rare lors de ce genre de rendez-vous. Les premières confrontations débuteront avec le sprint sur 1, 3 km dès le vendredi 14. Viendront ensuite les disciplines du skate le samedi, 10 km pour les dames et 15 pour les hommes sur une piste de 5 km, puis la même distance en classique le dimanche sur une boucle de 3,7 km.

"Une côte à plus de 20%"

"C'est un gros défi, c'est le haut niveau du ski nordique. On est super bien placés. Ici, on est quand même sur des sites mythiques du ski de fond. Je pense et j'espère qu'on aura beaucoup de monde, et c'est aussi ce qui peu faire peur. On n'a pas un site extensible à volonté. Ce sera une grande fête et on va essayer d'accueillir un maximum de monde" nous a confié Sylvain Guillaume, président de Jura Ski Events, association chargée de l'organisation de compétitions de ski nordique dans le Jura et ancien membre de l'équipe de France de combiné nordique.

Les organisateurs espèrent pouvoir faire perdurer l'événement tous les deux ans, après avoir rempli le contrat lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2020. "Une Coupe du monde de ski de fond, ça n'a jamais eu lieu sur le massif jurassien. C'est un événement encore plus exigeant. On a amélioré les pistes. On se devait d'avoir une piste de 5 kilomètres pour répondre aux homologations. On a ajouté du dénivelé avec une côte de plus de 20%, qui pourrait être l'endroit mythique de cette piste" a détaillé Nicolas Michaud, le patron jurassien du Centre National de Ski Nordique à Prémanon, au micro d'Aline Bilinski. Et d'ajouter : "On se doit d'être pros, même si on est des bénévoles. On va dire qu'on a des bénévoles très professionnels."

La présence de 300 bénévoles, tous déjà recrutés, est nécessaire sur les trois jours d'événement. Au total, 700 personnes seront à loger dans le Haut-Jura ou en Suisse voisine, dont 180 athlètes de haut niveau.

La billetterie pour obtenir son précieux pass pour la Coupe du monde sera lancée à la mi-novembre, en ligne. Les organisateurs ont dévoilé le plan du site. 

Les deux tracés 

► Le programme de la coupe du monde de ski de fond de la Station des Rousses

Vendredi 14 janvier 2022
Sprint FT hommes et dames

Samedi 15 janvier 2022
Individuel 15 km FT hommes
Individuel 10 km FT dames

Dimanche 16 janvier 2022
Poursuite 15 km CT hommes
Poursuite 10 km CT dames

Le week-end à Prémanon devrait faire office de véritable référence juste avant les Jeux d'hiver de Pékin, puisque beaucoup de fondeurs pourraient ne pas se rendre en Slovénie, les 22 et 23 janvier, afin de parfaire leur préparation spécifique pour les JO, qui ont lieu du 4 au 20 février.  

Découvrez le calendrier complet de la Coupe du monde de ski de fond.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.